BWV 86

Wahrlich, wahrlich, ich sage euch

En vérité, en vérité, je vous le dis

Wahrlich, wahrlich, ich sage euch, so ihr den Vater etwas bitten werdet in meinem Namen, so wird er’s euch geben.

En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom.

(Jean 16,23)

2. Air d’alto

Violon solo, Continuo

Ich will doch wohl Rosen brechen,

Wenn mich gleich die itzt Dornen stechen.

Denn ich bin der Zuversicht,

Dass mein Bitten und mein Flehen

Gott gewiß zu Herzen gehen,

weil es mir sein Wort verspricht.

Je cueillerai donc des roses, même si les épines me blessent. Je suis en effet certain que ma prière et ma peine iront jusqu’au cœur de Dieu puisque sa parole me l’assure.

 

3. Choral à la soprano

Hautbois d’amour I/II, Continuo

Und was der ewig gültig Gott

In seinem Wort versprochen hat,

Geschworn bei seinem Namen,

Das hält und gibt er gwiß fürwahr.

Der helf uns zu der engel Schar

Durch Jesum Christum, amen.

Ce que le Dieu véritable a promis par sa parole, ce qu’il a juré par son nom, il le réalise et l’accorde vraiment. Il nous aide par Jésus-Christ et par l’armée des anges. Amen.

 

4. Récitatif de ténor

Continuo

Gott macht es nicht gleichwie die Welt,

Die viel verspricht und wenig hält;

Denn was er zusagt, muß geschehen,

Daß man daran kann seine Lust und Freude sehen.

Dieu ne fait pas comme le monde qui promet tant et fait si peu ; Ce qu’il promet doit nécessairement s’accomplir afin que l’on puisse y découvrir son bon plaisir et sa joie.

5. Air de ténor

Violons I/II, Violes, Continuo

Gott hilft gewiß;

Wird gleich die Hilfe aufgeschoben,

Wird sie doch drum nicht aufgehoben.

Denn Gottes Wort bezeiget dies:

Gott hilft gewiß!

Dieu aide à coup sûr ; si l’aide est différée, elle n’est pas pour autant retirée. Car, comme l’exprime la parole divine : Dieu aide à coup sûr.

6. Choral

Instrumentation absente

Die Hoffnung wart’ der rechten Zeit,

Was Gottes Wort zusaget,

Wenn das geschehen soll zur Freud,

Setzt Gott kein g’wisse Tage.

er weiß wohl, wenn’s am besten ist,

Und braucht an uns kein arge List;

Des solln wir ihm vertrauen.

L’espérance attend que vienne le juste moment que la parole de Dieu annonce. Quand ce moment doit arriver, Dieu ne lui fixe pas de jour précis. Il n’use pas d’une méchante ruse mais sait bien quand il en sera pour le mieux pour nous ; ainsi devons-nous lui faire confiance.

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Hautbois d’amour I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Texte

Auteur du livret : inconnu

1 :  1 Jean 16,23 ;

3 : Strophe 7 du choral « Kommt her zu mir », spricht Gottes Sohn » Texte: Georg Grünwald 1530 ; mélodie du choral anonyme (vers 1490)

6 : Strophe 11 du choral « Es ist das Heil uns kommen her » Texte : Paul Speratus 1524 ; mélodie du choral anonyme.

Références :

BWV 86,0
Titre Wahrlich, wahrlich, ich sage euch
ZK (classement chronologique) 69
Date Dimanche, 14. mai 1724
Liturgie luthérienne Rogate [5ème Dimanche après Pâques]
Liturgie réformée 6ème Dimanche de Pâques / C
AT

Genèse 18 : 16-33

16Les hommes se levèrent de là et portèrent leur regard sur Sodome ; Abraham marchait avec eux pour prendre congé. 17Le SEIGNEUR dit : « Vais-je cacher à Abraham ce que je fais ? 18Abraham doit devenir une nation grande et puissante en qui seront bénies toutes les nations de la terre, 19car j’ai voulu le connaître afin qu’il prescrive à ses fils et à sa maison après lui d’observer la voie du SEIGNEUR en pratiquant la justice et le droit ; ainsi le SEIGNEUR réalisera pour Abraham ce qu’il a prédit de lui. »20Le SEIGNEUR dit : « La plainte contre Sodome et Gomorrhe est si forte, leur péché est si lourd 21que je dois descendre pour voir s’ils ont agi en tout comme la plainte en est venue jusqu’à moi. Oui ou non, je le saurai. »22Les hommes se dirigèrent de là vers Sodome. Abraham se tenait encore devant le SEIGNEUR, 23il s’approcha et dit : « Vas-tu vraiment supprimer le juste avec le coupable ? 24Peut-être y a-t-il cinquante justes dans la ville ! Vas-tu vraiment supprimer cette cité, sans lui pardonner à cause des cinquante justes qui s’y trouvent ? 25Ce serait abominable que tu agisses ainsi ! Faire mourir le juste avec le coupable ? Il en serait du juste comme du coupable ? Quelle abomination ! Le juge de toute la terre n’appliquerait-il pas le droit ? » 26Le SEIGNEUR dit : « Si je trouve à Sodome cinquante justes au sein de la ville, à cause d’eux je pardonnerai à toute la cité. »27Abraham reprit et dit : « Je vais me décider à parler à mon Seigneur, moi qui ne suis que poussière et cendre. 28Peut-être sur cinquante justes en manquera-t-il cinq ! Pour cinq, détruiras-tu toute la ville ? » Il dit : « Je ne la détruirai pas si j’y trouve quarante-cinq justes. »29Abraham reprit encore la parole et lui dit : « Peut-être là s’en trouvera-t-il quarante ! » Il dit : « Je ne le ferai pas à cause de ces quarante. »30Il reprit : « Que mon Seigneur ne s’irrite pas si je parle ; peut-être là s’en trouvera-t-il trente ! » Il dit : « Je ne le ferai pas si j’y trouve ces trente. »31Il reprit : « Je vais me décider à parler à mon Seigneur : peut-être là s’en trouvera-t-il vingt ! » Il dit : « Je ne détruirai pas à cause de ces vingt. »32Il reprit : « Que mon Seigneur ne s’irrite pas si je parle une dernière fois : peut-être là s’en trouvera-t-il dix ! » – « Je ne détruirai pas à cause de ces dix. »33Le SEIGNEUR partit lorsqu’il eut achevé de parler à Abraham et Abraham retourna chez lui.

Épître

Jacques 1,22-27

22Mais devenez des réalisateurs de la parole, et pas seulement des auditeurs qui s’abuseraient eux-mêmes. 23En effet, si quelqu’un écoute la parole et ne la réalise pas, il ressemble à un homme qui observe dans un miroir le visage qu’il a de naissance : 24il s’est observé, il est parti, il a tout de suite oublié de quoi il avait l’air. 25Mais celui qui s’est penché sur une loi parfaite, celle de la liberté, et s’y est appliqué, non en auditeur distrait, mais en réalisateur agissant, celui-là sera heureux dans ce qu’il réalisera. 26Si quelqu’un se croit religieux sans tenir sa langue en bride, mais en se trompant lui-même, vaine est sa religion. 27La religion pure et sans tache devant Dieu le Père, la voici : visiter les orphelins et les veuves dans leur détresse ; se garder du monde pour ne pas se souiller.

Évangile

Jean 16,23-30 Discours d’adieux demandez et vous recevrez

23Ainsi, en ce jour-là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous demandez quelque chose à mon Père en mon nom, il vous le donnera. 24Jusqu’ici vous n’avez rien demandé en mon nom : demandez et vous recevrez, pour que votre joie soit parfaite.25« Je vous ai dit tout cela de façon énigmatique, mais l’heure vient où je ne vous parlerai plus de cette manière, mais où je vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père. 26Ce jour-là, vous demanderez en mon nom et cependant je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous, 27car le Père lui-même vous aime parce que vous m’avez aimé et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu. 28Je suis sorti du Père et je suis venu dans le monde ; tandis qu’à présent je quitte le monde et je vais au Père. » 29Ses disciples lui dirent : « Voici que maintenant tu parles ouvertement et que tu abandonnes tout langage énigmatique ; 30maintenant nous savons que toi, tu sais toutes choses et que tu n’as nul besoin que quelqu’un t’interroge. C’est bien pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. »

Choral Kommt her zu mir, spricht Gottes Sohn / Es ist das Heil uns kommen her
Psaumes et cantiques 277
Recueil Alleluia 37/12 (nº3 de la cantate) /  33/02 (nº6 de la cantate)
KGB 254
ERG 274