BWV 76

Die Himmel erzählen die ehre Gottes

Les cieux racontent la gloire de Dieu

1 . Première partie – Chœur

Trompettes, Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Die Himmel erzählen die ehre Gottes, und die Feste verkündiget seiner Hände Werk. es ist keine Sprache noch Rede, da man nicht ihre Stimme höre.

Les cieux racontent la gloire de Dieu et l’étendue révèle l’œuvre de ses mains. Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas des paroles, on n’entend pas leur son

(Psaume 19,1 et 3)

 

2. Récitatif de ténor

Violons I/II, Violes, Continuo

So läßt sich Gott nicht unbezeuget!

Natur und Gnade redt alle Menschen an :

Dies alles hat ja Gott getan,

Daß sich die Himmel regen

Und Geist und Körper sich bewegen.

Gott selbst hat sich zu euch geneiget

Und ruft durch Boten ohne Zahl:

Auf, kommt zu meinem Liebesmahl!

Ainsi Dieu ne manque-t-il pas de se manifester ! Nature et grâce, parlent à tous les humains : Tout ceci est bien l’œuvre de Dieu, qu’il pleuve, et que se meuvent l’esprit et le corps, c’est Dieu lui-même qui s’est incliné jusqu’à vous et vous fait appeler par ses messagers innombrables : Venez donc et soyez conviés à mon repas !

3. Air de soprano

Violon solo, Continuo

Hört, ihr Völker, Gottes Stimme,

Eilt zu seinem Gnadenthron!

Aller Dinge Grund und ende

Ist sein eingeborner Sohn:

Daß sich alles zu ihm wende.

Écoutez donc, vous les peuples, la voix de Dieu, hâtez-vous de rejoindre son trône de grâce ! Le fondement et la raison ultime de toutes choses est son fils premier-né : Que tous se tournent donc vers lui !

4. Récitatif de basse

Continuo

Wer aber hört,

Da sich der größte Haufen

Zu andern Göttern kehrt?

Der ältste Götze eigner Lust

Beherrscht der Menschen Brust.

Die Weisen brüten Torheit aus,

Und Belial sitzt wohl in Gottes Haus,

Weil auch die Christen selbst von Christo laufen.

Combien cependant écoutent cet appel, puisque le plus grand nombre dresse des autels à d’autres divinités ? Ils convoitent les vieilles idoles et elles règnent sur leurs cœurs, la folie couve dans l’esprit des sages et Bélial siège volontiers dans la maison de Dieu, car les chrétiens eux-mêmes fuient le Christ.

5. Air de basse

Trompettes, Violons I/II, Violes, Continuo

Fahr hin, abgöttische Zunft!

Sollt sich die Welt gleich verkehren,

Will ich doch Christum verehren,

Er ist das Licht der Vernunft.

Passe donc ton chemin, secte idolâtre ! Même si le monde se retourne totalement, moi je veux continuer de vénérer Christ. Il est la lumière de la raison.

6. Récitatif d’alto

Continuo

Du hast uns, Herr, von allen Straßen

Zu dir geruft Als wir im Finsternis der Heiden saßen,

Und, wie das Licht die Luft Belebet und erquickt,

Uns auch erleuchtet und belebet,

Ja mit dir selbst gespeiset und getränket

Und deinen Geist geschenket,

Der stets in unserm Geiste schwebet.

Drum sei dir dies Gebet demütigst zugeschickt:

Tu nous as fait venir, ô Seigneur, par tous les chemins lorsque nous étions plongés dans l’obscurité du monde païen et telle la lumière qui redonne vie et force aux espaces aériens, tu nous as éclairés et vivifiés et tu nous as même nourris et abreuvé en ta présence. Tu nous fais don de ton esprit, lequel demeure sans cesse dans notre esprit et c’est pourquoi en toute humilité nous t’adressons cette prière :

7. Choral

Trompettes, Violons I/II, Violes, Continuo

Es woll uns Gott genädig sein

Und seinen Segen geben;

Sein Antlitz uns mit hellem Schein

Erleucht zum ewgen Leben,

Daß wir erkennen seine Werk,

Und was ihm lieb auf erden,

Und Jesus Christus’ Heil und

Stärk Bekannt den Heiden werden

Und sie zu Gott bekehren!

Dieu veut nous prodiguer sa clémence et nous donner sa bénédiction ; Sa face fait resplendir à nos yeux Le rayon lumineux de la vie éternelle, afin que nous reconnaissions ses œuvres : ce qu’il aime sur la terre, c’est que le salut et la puissance de Jésus Christ se révèlent à tous et qu’ils se convertissent.

8. Seconde partie – Sinfonia

Hautbois d’amour, Viole de gambe, Continuo

9. Récitatif de basse

Violons I/II, Violes, Viole de gambe, Continuo

Gott segne noch die treue Schar,

Damit sie seine ehre Durch Glauben,

Liebe, Heiligkeit erweise und vermehre.

Sie ist der Himmel auf der erden

Und muß durch steten Streit

Mit Haß und mit Gefahr

In dieser Welt gereinigt werden.

Que Dieu bénisse encore la troupe des fidèles pour qu’elle témoigne et qu’elle propage la gloire de Dieu par la foi, l’amour et la sainteté. Car elle est le ciel sur la terre et doit se purifier ici-bas dans la lutte constante qu’elle mène contre la haine et le danger.

10. Air de ténor

Viole de gambe, Continuo

Hasse nur, hasse mich recht,

Feindlichs Geschlecht!

Christum gläubig zu umfassen,

Will ich alle Freude lassen.

Donne libre cours à ta haine, oui poursuis-moi donc de ta haine la plus féroce, engeance ennemie ! Car pour embrasser le Christ de ma foi, je renonce à tout plaisir.

11. Récitatif d’alto

Viole de gambe, Continuo

Ich fühle schon im Geist,

Wie Christus mir

Der Liebe Süßigkeit erweist

Und mich mit Manna speist,

Damit sich unter uns allhier

Die brüderliche Treue

Stets stärke und verneue.

En mon esprit déjà j’imagine comment Christ me dispense la douceur de son amour et comment il me nourrit de sa manne, afin qu’ici parmi nous la fidélité fraternelle se renforce et se renouvelle sans cesse.

12. Air d’alto

Hautbois d’amour, Viole de gambe, Continuo

Liebt, ihr Christen, in der Tat!

Jesus stirbet für die Brüder,

Und sie sterben für sich wieder,

Weil er sich verbunden hat.

Témoignez votre amour, en vérité ! Jésus est mort pour ses frères, et ceux-ci meurent les uns pour les autres, car il les a liés par l’alliance.

13. Récitatif de ténor

Continuo

So soll die Christenheit

Die Liebe Gottes preisen

Und sie an sich erweisen:

Bis in die ewigkeit

Die Himmel frommer Seelen

Gott und sein Lob erzählen.

Que les chrétiens publient les louanges de l’amour de Dieu et qu’ils en rendent témoignage :  que jusque dans éternité les cieux peuplés d’âmes priantes racontent Dieu et sa gloire.

14. Choral

Trompettes, Violons I/II, Violes, Continuo

Es danke, Gott, und lobe dich

Das Volk in guten Taten;

Das Land bringt Frucht und bessert sich,

Dein Wort ist wohlgeraten.

Uns segne Vater und der Sohn,

Uns segne Gott, der Heilge Geist,

Dem alle Welt die ehre tu,

Für ihm sich fürchte allermeist

Und sprech von Herzen: Amen.

Ton peuple te remercie et te loue pour tes bienfaits ; Le pays porte des fruits et va de l’avant, car ta parole a abondamment germé.  Que le père et le fils nous bénissent ; Que Dieu nous bénisse, ainsi que le Saint-Esprit auquel le monde entier rend gloire ; Que la plupart des humains le craignent, et dites du plus profond de votre cœur : Amen.

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Trompettes, Hautbois I/II, Hautbois d’amour, Violons I/II, Violons solo, Viole de gambe, Continuo

Date d’exécution

6 Juin 1723

Texte

Auteur du livret, peut-être Christian Weiss, Senior

1 : Psaume 19,1 et 3 ;

7 : Strophe 1 du choral « Es woll uns Gott genädig sein » texte de Martin Luther (1524) mélodie de Matthias Greiter (1524)

14 : Strophe 3 du choral « Es woll uns Gott genädig sein » texte de Martin Luther (1524) mélodie de Matthias Greiter (1524)

Occasion liturgique

2ème Dimanche après la Trinité

Références :

Liturgie Luthérienne : 2ème Dimanche après la Trinité

Liturgie Réformée : 24ème Dimanche / C

Évangile : Luc 14,16-24 Les invités à la noce qui s’excusent

AT ou EP: 1Jean 3, 13-18

Choral: Es woll uns Gott uns genädig sein (Psaume 67)

Tableau de concordance :