BWV 74

Wer mich liebet, der wird mein Wort halten II

Celui qui m’aime gardera ma parole II

1 . Chœur

Trompettes I-III, Timbales, Hautbois I-III, Violons I/II, Violes, Continuo

Wer mich liebet, der wird mein Wort halten, und mein Vater wird ihn lieben, und wir werden zu ihm kommen und Wohnung bei ihm machen.

Celui qui m’aime gardera ma parole et mon Père l’aimera, et nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure

(Jean 14,23)

 

Komm, komm, mein Herze steht dir offen,

Ach, laß es deine Wohnung sein!

Ich liebe dich, so muß ich hoffen:

Dein Wort trat itzo bei mir ein;

Denn wer dich sucht, fürcht’, liebt und ehret,

Dem ist der Vater zugetan.

Ich zweifle nicht, ich bin erhöret,

Daß ich mich dein getrösten kann.

Viens, viens, mon cœur t’est ouvert, fais-en ta demeure ! Je t’aime, aussi dois-je espérer que ta parole pénètre véritablement en moi ; Car le Père affectionne qui le recherche, le craint, l’aime et l’honore. Je ne doute pas d’être exaucé et de connaître ton réconfort.

3. Récitatif d’alto

Continuo

 

Die Wohnung ist bereit.

Du findst ein Herz, das dir allein ergeben,

Drum laß mich nicht erleben,

Daß du gedenkst, von mir zu gehn.

Das laß ich nimmermehr, ach, nimmermehr geschehen !

La maison est prête. Tu trouves un cœur qui n’est dévoué qu’à toi seul. Aussi ne me laisse pas penser que tu puisses songer t’éloigner de moi. Jamais plus, non, jamais plus je ne laisserai cela se produire !

4. Air de basse

Continuo

Ich gehe hin und komme wieder zu euch. Hättet ihr mich lieb, so würdet ihr euch freuen.

Je m’en vais et je reviendrai à vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez

(Jean 14,28)

 

5. Air de ténor

Violons I/II, Violes, Continuo

Kommt, eilet, stimmet Sait und Lieder

In muntern und erfreuten Ton.

Geht er gleich weg, so kömmt er wieder,

Der hochgelobte Gottessohn.

Der Satan wird indes versuchen,

Den Deinigen gar sehr zu fluchen.

Er ist mir hinderlich,

So glaub ich, Herr, an dich.

Venez, accourez, accordez joyeusement la lyre et entonnez des chants vibrants d’allégresse. S’il s’apprête à partir, le fils tellement glorifié par Dieu reviendra. Entre-temps l’ennemi ne manquera pas d’essayer de causer la damnation des tiens. Cela ne me gêne pas puisque je crois en toi, Seigneur.

6. Récitatif de basse

Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Continuo

Es ist nichts Verdammliches an denen, die in Christo Jesu sind.

Il n’y a donc maintenant plus de condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus

(Romains 8,1)

 

7. Air d’alto

Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Violons solo, Violons I/II, Violes, Continuo

Nichts kann mich erretten

Von höllischen Ketten

Als, Jesu, dein Blut.

Dein Leiden, dein Sterben

Macht mich ja zum erben:

Ich lache der Wut.

Jésus, rien d’autre que ton sang ne peut me sauver des chaînes infernales ! Ton martyre, ta mort font de moi l’héritier de ton royaume et je me ris de la fureur du malin.

8. Choral

Trompettes I et Hautbois I et Violons I avec Soprani, Hautbois II et Violons II avec Alti, Hautbois da caccia et Violes avec Ténors, Continuo

Kein Menschenkind hier auf der erd

Ist dieser edlen Gabe wert,

Bei uns ist kein Verdienen;

Hier gilt gar nichts als Lieb und Gnad,

Die Christus uns verdienet hat

Mit Büßen und Versühnen.

Aucun être humain sur cette terre n’est digne de cette noble offrande car le mérite ne nous en revient pas ; Ici rien d’autre ne vaut que l’amour et la grâce que le Christ a conquis par la pénitence et l’expiation.

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Trompettes I-III, Timbales, Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Violons solo, Violons I/II, Violes, Continuo

Date d’exécution

20 Mai 1725

Texte

Autrice du livret : Christiane Mariane von Ziegler 1728 ;

1 : Jean 14,23 ;

4 : Jean 14,28 ;

6 : Romains 8,1 ;

8 : Strophe 2 du choral «Gott Vater, sende deinen Geist »  texte de  Paul Gerhardt 1653, mélodie du choral « Kommt her zu mir, spricht Gottes Sohn » Anonyme (vers 1490)

Occasion liturgique

1er jour de la fête de Pentecôte

Références :

Liturgie Luthérienne : 1er jour de la fête de Pentecôte

Liturgie Réformée : Matin de Pentecôte / A B C

Évangile : Jean 14,23-31 Discours d’adieux / demeurer dans la parole

AT ou EP: Actes 2,1-3

Choral: Kommt her zu mir, spricht GottesSohn

Tableau de concordance :