BWV 74

Wer mich liebet, der wird mein Wort halten II

Celui qui m’aime gardera ma parole II

1 . Chœur

Trompettes I-III, Timbales, Hautbois I-III, Violons I/II, Violes, Continuo

Wer mich liebet, der wird mein Wort halten, und mein Vater wird ihn lieben, und wir werden zu ihm kommen und Wohnung bei ihm machen.

Celui qui m’aime gardera ma parole et mon Père l’aimera, et nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure

(Jean 14,23)

 

Komm, komm, mein Herze steht dir offen,

Ach, laß es deine Wohnung sein!

Ich liebe dich, so muß ich hoffen:

Dein Wort trat itzo bei mir ein;

Denn wer dich sucht, fürcht’, liebt und ehret,

Dem ist der Vater zugetan.

Ich zweifle nicht, ich bin erhöret,

Daß ich mich dein getrösten kann.

Viens, viens, mon cœur t’est ouvert, fais-en ta demeure ! Je t’aime, aussi dois-je espérer que ta parole pénètre véritablement en moi ; Car le Père affectionne celui qui le recherche, le craint, l’aime et l’honore. Je ne doute pas d’être exaucé et de connaître ton réconfort.

3. Récitatif d’alto

Continuo

 

Die Wohnung ist bereit.

Du findst ein Herz, das dir allein ergeben,

Drum laß mich nicht erleben,

Daß du gedenkst, von mir zu gehn.

Das laß ich nimmermehr, ach, nimmermehr geschehen !

La maison est prête. Tu trouves un cœur qui n’est dévoué qu’à toi seul. Aussi ne me laisse pas penser que tu puisses songer t’éloigner de moi. Jamais plus, non, jamais plus, je ne laisserai cela se produire !

4. Air de basse

Continuo

Ich gehe hin und komme wieder zu euch. Hättet ihr mich lieb, so würdet ihr euch freuen.

Je m’en vais et je reviendrai à vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez

(Jean 14,28)

 

Kommt, eilet, stimmet Sait und Lieder

In muntern und erfreuten Ton.

Geht er gleich weg, so kömmt er wieder,

Der hochgelobte Gottessohn.

Der Satan wird indes versuchen,

Den Deinigen gar sehr zu fluchen.

Er ist mir hinderlich,

So glaub ich, Herr, an dich.

Venez, accourez, accordez joyeusement la lyre et entonnez des chants vibrants d’allégresse. S’il s’apprête à partir, le fils tellement glorifié par Dieu reviendra. Entre-temps l’ennemi ne manquera pas d’essayer de causer la damnation des tiens. Cela ne me gêne pas puisque je crois en toi, Seigneur.

6. Récitatif de basse

Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Continuo

Es ist nichts Verdammliches an denen, die in Christo Jesu sind.

Il n’y a donc maintenant plus de condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus

(Romains 8,1)

 

7. Air d’alto

Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Violons solo, Violons I/II, Violes, Continuo

Nichts kann mich erretten

Von höllischen Ketten

Als, Jesu, dein Blut.

Dein Leiden, dein Sterben

Macht mich ja zum erben:

Ich lache der Wut.

Jésus, rien d’autre que ton sang ne peut me sauver des chaînes infernales ! Ton martyre, ta mort font de moi l’héritier de ton royaume et je me ris de la fureur du malin.

8. Choral

Trompettes I et Hautbois I et Violons I avec Soprani, Hautbois II et Violons II avec Alti, Hautbois da caccia et Violes avec Ténors, Continuo

Kein Menschenkind hier auf der erd

Ist dieser edlen Gabe wert,

Bei uns ist kein Verdienen;

Hier gilt gar nichts als Lieb und Gnad,

Die Christus uns verdienet hat

Mit Büßen und Versühnen.

Aucun être humain sur cette terre n’est digne de cette noble offrande, car le mérite ne nous en revient pas ; Ici rien d’autre ne vaut que l’amour et la grâce que le Christ a conquis par la pénitence et l’expiation.

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Trompettes I-III, Timbales, Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Violons solo, Violons I/II, Violes, Continuo

Texte

Autrice du livret : Christiane Mariane von Ziegler 1728 ;

1 : Jean 14,23 ;

4 : Jean 14,28 ;

6 : Romains 8,1 ;

8 : Strophe 2 du choral «Gott Vater, sende deinen Geist »  texte de  Paul Gerhardt 1653, mélodie du choral « Kommt her zu mir, spricht Gottes Sohn » Anonyme (vers 1490)

Références :

BWV 74,0
Titre Wer mich liebet , der wird mein Wort halten
ZK (classement chronologique) 124
Date Dimanche, 20. mai 1725
Liturgie luthérienne 1er jour de Pentecôte
Liturgie réformée Matin de Pentecôte / A B C
AT

Ézéchiel 36 : 22-28

22C’est pourquoi, dis à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur DIEU : Ce n’est pas à cause de vous que j’agis, maison d’Israël, mais bien à cause de mon saint nom que vous avez profané parmi les nations où vous êtes venus. 23Je montrerai la sainteté de mon grand nom qui a été profané parmi les nations, mon nom que vous avez profané au milieu d’elles ; alors les nations connaîtront que je suis le SEIGNEUR – oracle du Seigneur DIEU – quand j’aurai montré ma sainteté en vous sous leurs yeux : 24je vous prendrai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays et je vous amènerai sur votre sol. 25Je ferai sur vous une aspersion d’eau pure et vous serez purs ; je vous purifierai de toutes vos impuretés et de toutes vos idoles. 26Je vous donnerai un cœur neuf et je mettrai en vous un esprit neuf ; j’enlèverai de votre corps le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. 27Je mettrai en vous mon propre Esprit, je vous ferai marcher selon mes lois, garder et pratiquer mes coutumes. 28Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères ; vous serez mon peuple et je serai votre Dieu.

Épître

Actes 2,1-13

1Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils se trouvaient réunis tous ensemble. 2Tout à coup il y eut un bruit qui venait du ciel comme le souffle d’un violent coup de vent : la maison où ils se tenaient en fut toute remplie ; 3alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. 4Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues, comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer.5Or, à Jérusalem, résidaient des Juifs pieux, venus de toutes les nations qui sont sous le ciel. 6A la rumeur qui se répandait, la foule se rassembla et se trouvait en plein désarroi, car chacun les entendait parler sa propre langue. 7Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Tous ces gens qui parlent ne sont-ils pas des Galiléens ? 8Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? 9Parthes, Mèdes et Elamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, du Pont et de l’Asie, 10de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Egypte et de la Libye cyrénaïque, ceux de Rome en résidence ici, 11tous, tant Juifs que prosélytes, Crétois et Arabes, nous les entendons annoncer dans nos langues les merveilles de Dieu. » 12Ils étaient tous déconcertés, et dans leur perplexité ils se disaient les uns aux autres : « Qu’est-ce que cela veut dire ? » 13D’autres s’esclaffaient : « Ils sont pleins de vin doux. »

Évangile

Jean 14,23-31Discours d’adieux amour/demeurer dans la parole

23Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il observera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure. 24Celui qui ne m’aime pas n’observe pas mes paroles ; or, cette parole que vous entendez, elle n’est pas de moi mais du Père qui m’a envoyé. 25Je vous ai dit ces choses tandis que je demeurais auprès de vous ; 26le Paraclet, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous fera ressouvenir de tout ce que je vous ai dit. 27Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur cesse de se troubler et de craindre. 28Vous l’avez entendu, je vous ai dit : “Je m’en vais et je viens à vous.” Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père, car le Père est plus grand que moi. 29Je vous ai parlé dès maintenant, avant l’événement, afin que, lorsqu’il arrivera, vous croyiez. 30Désormais, je ne m’entretiendrai plus guère avec vous, car le prince de ce monde vient. Certes, il n’a en moi aucune prise ; 31mais de la sorte le monde saura que j’aime mon Père et que j’agis conformément à ce que le Père m’a prescrit. Levez-vous, partons d’ici !

Choral Kommt her zu mir, spricht GottesSohn
Psaumes et cantiques  
Recueil Alleluia 37/12 (nº8 de la cantate)
KGB 182
ERG