BWV 7

Christ unser Herr zum Jordan kam

Christ, notre Seigneur, est venu au Jourdain

1 . Chœur

Hautbois d’amour I/II, Violons concertants, Violons I/II, Violes, Continuo

Strophe 1

Christ unser Herr zum Jordan kam
Nach seines Vaters Willen,
Von Sankt Johanns die Taufe nahm,
Sein Werk und Amt zu erfüllen;
Da wollt er stiften uns ein Bad,
Zu waschen uns von Sünden,
Ersäufen auch den bittern Tod
Durch sein selbst Blut und Wunden;
Es galt ein neues Leben.

Christ, notre Seigneur, est venu au Jourdain et selon la volonté de son Père, il y a reçu le baptême de Jean pour accomplir son œuvre et sa mission ; Ainsi a t-il voulu nous faire don d’un bain pour nous laver du péché et ainsi y noyer la mort amère. Par son propre sang et ses blessures, il nous donne une nouvelle vie.

2. Air de basse
Continuo

Strophe 2

Merkt und hört, ihr Menschenkinder,

Was Gott selbst die Taufe heißt.

Es muß zwar hier Wasser sein,

Doch schlecht Wasser nicht allein.

Gottes Wort und Gottes Geist

Tauft und reiniget die Sünder.

Écoutez attentivement, vous fils des hommes, ce que Dieu lui-même appelle le baptême. S’il y faut de l’eau, de l’eau simplement ne suffit pas. Ce sont la parole et l’Esprit de Dieu qui baptisent et purifient les pécheurs.

3. Récitatif de ténor
Continu

Strophe 3

 

Dies hat Gott klar

Mit Worten und mit Bildern dargetan,

Am Jordan ließ der Vater offenbar

Die Stimme bei der Taufe Christi hören;

Er sprach: Dies ist mein lieber Sohn,

An diesem hab ich Wohlgefallen,

Er ist vom hohen Himmelsthron

Der Welt zugut

In niedriger Gestalt gekommen

Und hat das Fleisch und Blut

Der Menschenkinder angenommen;

Den nehmet nun als euren Heiland an

Und höret seine teuren Lehren!

Cela, Dieu nous l’a expliqué clairement en paroles et en images ; au Jourdain le Père fit manifestement entendre sa voix lors du baptême du Christ ; il dit : “Voilà mon Fils bien-aimé, en lui j’ai mis mon bon plaisir.” Il est descendu du trône élevé des cieux pour le bien du monde. Il est venu et a revêtu l’humble forme de chair et de sang des enfants des hommes ; prenez-le maintenant pour votre sauveur et suivez son précieux enseignement !

(Matthieu 3,17)

4. Air de ténor

Violons concertants I/II, Continu

Strophe 4

 

Des Vaters Stimme ließ sich hören,
Der Sohn, der uns mit Blut erkauft,
Ward als ein wahrer Mensch getauft.
Der Geist erschien im Bild der Tauben,
Damit wir ohne Zweifel glauben,
Es habe die Dreifaltigkeit
Uns selbst die Taufe zubereit‘.

La voix du Père s’est fait entendre. Le Fils, qui nous a racheté de son sang fut baptisé comme un homme véritable. L’Esprit apparut sous la forme de la colombe afin que nous ne doutions pas de sa trinité ni qu’il ait présidé lui-même au baptême.

5. Récitatif de basse

Violons I/II, Violes, Continu

Strophe 5

 

Als Jesus dort nach seinen Leiden
Und nach dem Auferstehn
Aus dieser Welt zum Vater wollte gehn,
Sprach er zu seinen Jüngern:
Geht hin in alle Welt und lehret alle Heiden,
Wer glaubet und getaufet wird auf Erden,
Der soll gerecht und selig werden.

Lorsque Jésus après ses souffrances et sa résurrection voulut quitter ce monde et retourner au Père, il dit à ses disciples :  Allez dans le monde entier et enseignez toutes les nations, Celui qui croira et sera baptisé sur cette terre sera sauvé et bienheureux.

(Marc 16,15-16)

6. Air d’alto

Hautbois d’amour I/II, Violons I/II, Violes, Continu

Strophe 6

 

Menschen, glaubt doch dieser Gnade,

Daß ihr nicht in Sünden sterbt,

Noch im Höllenpfuhl verderbt!

Menschenwerk und -heiligkeit

Gilt vor Gott zu keiner Zeit.

Sünden sind uns angeboren,

Wir sind von Natur verloren;

Glaub und Taufe macht sie rein,

Daß sie nicht verdammlich sein.

Hommes, croyez donc à la grâce ! Que vous ne mourriez pas dans vos péchés et que vous ne vous consumiez pas dans le bourbier de l’enfer. Les œuvres et la sainteté de l’homme ne comptent jamais devant Dieu. Nous sommes nés pécheurs. Nous sommes perdus par nature ; la foi et le baptême purifient nos péchés et nous font échapper à la condamnation.

7. Choral

Hautbois d’amour I/II et Violons I avec soprani, Violons II avec alti, Violes avec ténors, Continu

Strophe 7

 

Das Aug allein das Wasser sieht,

Wie Menschen Wasser gießen,

Der Glaub allein die Kraft versteht

Des Blutes Jesu Christi,

Und ist für ihm ein rote Flut

Von Christi Blut gefärbet,

Die allen Schaden heilet gut

Von Adam her geerbet,

Auch von uns selbst begangen.

L’œil seul voit l’eau que les hommes versent ; la foi seule connaît le pouvoir du sang de Jésus-Christ et le flot rouge, teinté du sang du Christ apporte la rémission de toutes les fautes héritées d’Adam et de celles que nous avons nous-mêmes commises.

À propos

Distribution

Soli : A T B, Chœur : S A T B, Hautbois d’amour I/II, Violons concertants I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Texte

Cantate choral : “Christ, unser Herr, zum Jordan kam” texte de Martin Luther 1524 ; mélodie anonyme et Johann Walter

1 : Strophe 1 du choral

2 : Strophe 2 du choral adaptée

3 : Strophe 3 du choral adaptée + Matthieu 3,17

4 : Strophe 4 du choral adaptée

5 : Strophe 5 du choral adaptée + Marc 16,15-16

6 : Strophe 6 du choral adaptée

7 : Strophe 7 du choral

 

2-6 : Poète inconnu

Références :

BWV 7,0
Titre Christ unser Herr zum Jordan kam
ZK 76
Date samedi, 24. juin 1724
Liturgie luthérienne St Jean Baptiste
Liturgie réformée Soir Avent 3
Evangile Luc 1,57-80 Naissance du baptiste. Zacharie muet
AT ou épitre Esaïe 40,1-5
Choral Christ unser Herr zum Jordan kam
Psaumes et cantiques 219
Recueil Alleluia
KGB
ERG

Liturgie document 2021                                        Litugie document 2022