BWV 62

Nun komm, der Heiden Heiland II

Viens maintenant, Sauveur des païens II

1 . Chœur

Cor avec Soprani, Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continu

Strophe 1

 

Nun komm, der Heiden Heiland,

Der Jungfrauen Kind erkannt,

Des sich wundert alle Welt,

Gott solch Geburt ihm bestellt.

Viens maintenant, Sauveur des païens, enfant de la Vierge reconnu, tel que le monde entier s’étonne que Dieu lui envoie pareille naissance.

2. Air de ténor

Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Strophes 2 et 3

Bewundert, o Menschen, dies große Geheimnis:

Der höchste Beherrscher erscheinet der Welt.

Hier werden die Schätze des Himmels entdecket,

Hier wird uns ein göttliches Manna bestellt,

O Wunder! die Keuschheit wird gar nicht beflecket.

Émerveillez-vous, humains, de ce grand mystère : Le plus puissant des souverains apparaît sur la terre. Voici que les trésors du ciel s’entrouvrent, voici qu’une manne divine nous est distribuée et miracle : la chasteté n’est pas entachée.

3. Récitatif de basse

Continuo

Strophes 4 et 5

So geht aus Gottes Herrlichkeit und Thron

Sein eingeborner Sohn.

Der Held aus Juda bricht herein,

Den Weg mit Freudigkeit zu laufen

Und uns Gefallne zu erkaufen.

O heller Glanz, o wunderbarer Segensschein!

Ainsi le Fils issu de Dieu descend de la gloire et du trône de Dieu. Le héros de Judée fait irruption, prêt à faire joyeusement son chemin et à nous procurer ses bienfaits.

Ô lumineux éclat, ô merveilleuse clarté bénie !

4. Air de basse

Violons I/II, Violes à l’unisson, Continuo

Strophe 6

Streite, siege, starker Held!

Sei vor uns im Fleische kräftig!

Sei geschäftig,

Das Vermögen in uns Schwachen

Stark zu machen!

Combats et remporte la victoire, valeureux héros !

Sois puissant pour nous dans ton incarnation.

Sois attentif pour renforcer nos capacités dans notre faiblesse.

5. Récitatif duo de soprano et d’alto

Violons I/II, Violes, Continuo

Strophe 7

Wir ehren diese Herrlichkeit

Und nahen nun zu deiner Krippen

Und preisen mit erfreuten Lippen,

Was du uns zubereit’;

Die Dunkelheit verstört’ uns nicht

Und sahen dein unendlich Licht.

Nous rendons gloire à ta majesté, nous nous approchons maintenant de ta crèche et te louons par nos lèvres joyeuses. Ce que tu as préparé pour nous l’obscurité ne peut nous le cacher et nous voyons ta lumière infinie.

6. Choral

Cor et Hautbois I/II et Violons I avec Soprani, Violons II avec Alti, Violes avec Ténors, Continuo

Strophe 8

Lob sei Gott, dem Vater, g’ton,

Lob sei Gott, sein’m eingen Sohn,

Lob sei Gott, dem Heilgen Geist,

Immer und in ewigkeit!

Loué soit Dieu, le Père, loué soit Dieu, son Fils unique, loué soit Dieu, le Saint-Esprit, pour toujours et pour l’éternité !

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Cor, Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo (+ Violons)

Date d’exécution

3 décembre 1724

Texte

Cantate choral : Texte de Martin Luther (1524), basé sur l’hymne latin de Saint-Ambroise “Veni, redemptor gentium » Mélodie : Anonyme

1 : Strophe 1

2 : Strophes 2 et 3 adaptées

3 : Strophes 4 et 5 adaptées

4 : Strophe 6 adaptée

5 : Strophe 7 adaptée

6 : Strophe 8

Occasion liturgique

1er dimanche de l’Avent / Rameaux

Références :

Liturgie Luthérienne : 1er dimanche de l’Avent / Rameaux

Liturgie Réformée : Rameaux / A ou soir Rameaux / Matthieu ou soir Avent 1

Évangile : Matthieu 21,1-9 Rameaux

AT ou EP: Romains 13,11-14

Choral: Nun komm der heiden Heiland

Tableau de concordance :