BWV 61

Nun komm, der Heiden Heiland

Viens maintenant, Sauveur des païens

1 . Chœur

Violons I/II à l’unisson, Violes I/II, Basson, Continuo

Nun komm, der Heiden Heiland,

Der Jungfrauen Kind erkannt,

Des sich wundert alle Welt,

Gott solch Geburt ihm bestellt.

Viens maintenant, sauveur des païens, enfant de la Vierge reconnu, tel que le monde entier s’étonne que Dieu lui envoie pareille naissance.

2. Récitatif de ténor

Continuo

Der Heiland ist gekommen hat unser armes Fleisch und Blut an sich genommen

Und nimmet uns zu Blutsverwandten an.

O allerhöchstes Gut,

Was hast du nicht an uns getan?

Was tust du nicht

Noch täglich an den Deinen?

Du kömmst und läßt dein Licht

Mit vollem Segen scheinen.

Le Sauveur est venu, il a fait siens notre pauvre chair et notre pauvre sang, et nous accepte comme ses frères de sang. 0 perfection suprême, que n’as-tu point fait pour nous ? Et que ne fais-tu pas encore chaque jour pour les tiens ? Tu viens et fais resplendir la lumière de toute ta bénédiction.

3. Air de ténor

Violons I/II, Violes I/II à l’unisson, Continuo

Komm, Jesu, komm zu deiner Kirche

Und gib ein selig neues Jahr!

Befördre deines Namens ehre,

erhalte die gesunde Lehre

Und segne Kanzel und Altar!

Viens, Jésus, viens dans ton église et apporte-nous une belle nouvelle année ! Affirme la gloire de ton nom, maintiens la saine doctrine et bénis la chaire et l’autel !

4. Récitatif de basse

Violons I/II, Violes I/II, Continuo

Siehe, ich stehe vor der Tür und klopfe an. So jemand meine Stimme hören wird und die Tür auftun, zu dem zierde ich eingehen und das Abendmahl mit ihm halten und er mit mir.

” Vois, je me tiens à la porte et je frappe : Si quelqu’un entend ma voix et m’ouvre la porte, alors j’entrerai et j’y célébrerai la communion avec lui et lui avec moi. “

Apocalypse 3,20

5. Air de soprano

Violoncelle, Continuo

Öffne dich, mein ganzes Herze,

Jesus kömmt und ziehet ein.

Bin ich gleich nur Staub und erde,

Will er mich doch nicht verschmähn,

Seine Lust an mir zu sehn,

Daß ich seine Wohnung werde.

O wie selig werd ich sein!

Mon cœur, élargis-toi pour que Jésus vienne et s’y installe. Bientôt je ne serai plus que poussière sous la terre, mais il ne veut pas renoncer à voir sa joie en moi et à habiter en moi. Alors je serai heureux !

6. Choral

Violes I avec Alti, Violes II avec Ténors, Basson avec Basses, Violons I/II à l’unisson, Continuo

Amen, amen !

Komm, du schöne Freudenkrone,

Bleib nicht lange !

Deiner wart ich mit Verlangen.

Amen, Amen. Viens, belle couronne de joie, ne te fais pas attendre. Je me languis de toi.

À propos

Distribution

Soli : S T B, Chœur : S A T B, Violons I/II, Violes I/II, Violoncelle et Basson, Continuo

Date d’exécution

2 décembre 1714

Texte

Livret du poète Erdmann Neumeister 1714 ;

1 : Texte de Martin Luther (1524), basé sur l’hymne latin de Saint-Ambroise “Veni, redemptor gentium”

Mélodie : Anonyme

4 : Apocalypse 3,20 ;

6 : texte : Verset 7, quatre dernières lignes du choral de Philipp Nicolai « Wie schön leuchtet der Morgenstern » (1597 ; publié en 1599), tiré du Psaume 45. Mélodie : Wie schön leuchtet der Morgenstern de Philipp Nicolai (1599), d’après Strasbourg 1538

Occasion liturgique

1er dimanche de l’Avent ou Rameaux

Références :

Liturgie Luthérienne : 1er dimanche de l’Avent / Rameaux

Liturgie Réformée : Rameaux / A ou soir Rameaux / Matthieu ou soir Avent

Évangile : Matthieu 21,1-9 Rameaux

AT ou EP: Romains 13,11-14

Chorals: Nun komm der heiden Heiland / Wie schön leuchtet der Morgenstern

Tableau de concordance :