BWV 54

Widerstehe doch der Sünde

Fais face au péché

1 . Air d’alto

Violons I/II, Violes I/II, Continuo

Widerstehe doch der Sünde, sonst ergreifet dich ihr Gift.

Laß dich nicht den Satan blenden;

denn die Gottes Ehre schänden, trifft ein Fluch, der tödlich ist.

Fais face au péché, avant qu’il ne te distille ses poisons. Ne te laisse pas aveugler par l’ennemi ;

Avoir honte de la gloire de Dieu conduit à une situation qui mène à la mort.

2. Récitatif d’alto

Continuo

Die Art verruchter Sünden ist zwar von außen wunderschön;

Allein man muß hernach mit Kummer und Verdruß viel Ungemach empfinden. Von außen ist sie Gold; doch, will man weiter gehn, so zeigt sich nur ein leerer Schatten und übertünchtes Grab.

Sie ist den Sodomsäpfeln gleich,

und die sich mit derselben gatten, gelangen nicht in Gottes Reich.

Sie ist als wie ein scharfes Schwert,

das uns durch Leib und Seele fährt.

L’astuce des pires péchés, c’est de se parer d’une grande beauté pour finalement se transformer en une profonde laideur, au travers de nombreux chagrins et désillusions. Vu de l’extérieur, le péché a les couleurs de l’or, mais en fouillant un peu, on s’aperçoit qu’il n’est plus qu’une ombre vide, un tombeau déguisé. Il est semblable aux délicieuses pommes de Sodome qui ne permettent plus à ceux qui les goûtent d’appartenir au Royaume de Dieu. Le péché est comme une épée acérée qui nous transperce l’âme et le corps.

3. Air d’alto

Violons I/II à l’unisson, Violes I/II à l’unisson, Continuo

 

Wer Sünde tut, der ist vom Teufel, denn dieser hat sie aufgebracht.

Doch wenn man ihren schnöden Banden mit rechter Andacht widerstanden, hat sie sich gleich davongemacht.

Celui qui se livre au péché appartient à son auteur car c’est ce dernier qui l’a engendré. Et pourtant lorsque l’on sait faire face à ses attaques grossières avec un esprit droit, il ne tarde pas à décamper.

À propos

Distribution

Solo : Alto, Violons I/II, Violes I/II, Continuo

Texte

Livret de Georg Christian Lehms 1711

Références :

BWV 54,0
Titre Widerstehe doch der Sünde
ZK (classement chronologique) 14
Date Dimanche, 15. juillet 1714
Liturgie luthérienne 7ème dimanche après la Trinité
Liturgie réformée 19ème Dimanche / A (Parallèle dans Matthieu)
AT

1 Rois 17 : 1-16

1Elie, le Tishbite, de la population de Galaad, dit à Akhab : « Par la vie du SEIGNEUR, le Dieu d’Israël au service duquel je suis : il n’y aura ces années-ci ni rosée ni pluie sinon à ma parole. » 2La parole du SEIGNEUR fut adressée à Elie : 3« Va-t’en d’ici, dirige-toi vers l’orient et cache-toi dans le ravin de Kerith qui est à l’est du Jourdain. 4Ainsi tu pourras boire au torrent, et j’ai ordonné aux corbeaux de te ravitailler là-bas. » 5Il partit et agit selon la parole du Seigneur ; il s’en alla habiter dans le ravin de Kerith qui est à l’est du Jourdain. 6Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, du pain et de la viande le soir ; et il buvait au torrent. 7Au bout d’un certain temps, le torrent fut à sec, car il n’y avait pas eu de pluie sur le pays.8La parole du SEIGNEUR lui fut adressée : 9« Lève-toi, va à Sarepta qui appartient à Sidon, tu y habiteras ; j’ai ordonné là-bas à une femme, à une veuve, de te ravitailler. » 10Il se leva, partit pour Sarepta et parvint à l’entrée de la ville. Il y avait là une femme, une veuve, qui ramassait du bois. Il l’appela et dit : « Va me chercher, je t’en prie, un peu d’eau dans la cruche pour que je boive ! » 11Elle alla en chercher. Il l’appela et dit : « Va me chercher, je t’en prie, un morceau de pain dans ta main ! » 12Elle répondit : « Par la vie du SEIGNEUR, ton Dieu ! Je n’ai rien de prêt, j’ai tout juste une poignée de farine dans la cruche et un petit peu d’huile dans la jarre ; quand j’aurai ramassé quelques morceaux de bois, je rentrerai et je préparerai ces aliments pour moi et pour mon fils ; nous les mangerons et puis nous mourrons. » 13Elie lui dit : « Ne crains pas ! Rentre et fais ce que tu as dit ; seulement, avec ce que tu as, fais-moi d’abord une petite galette et tu me l’apporteras ; tu en feras ensuite pour toi et pour ton fils. 14Car ainsi parle le SEIGNEUR, le Dieu d’Israël :  cruche de farine ne se videra jarre d’huile ne désemplira jusqu’au jour où le SEIGNEUR donnera la pluie à la surface du sol. »15Elle s’en alla et fit comme Elie avait dit ; elle mangea, elle, lui et sa famille pendant des jours. 16La cruche de farine ne tarit pas, et la jarre d’huile ne désemplit pas, selon la parole que le SEIGNEUR avait dite par l’intermédiaire d’Elie.

Épître

Romains 6,19-23

19J’emploie des mots tout humains, adaptés à votre faiblesse. De même que vous avez mis vos membres comme esclaves au service de l’impureté et du désordre qui conduisent à la révolte contre Dieu, mettez-les maintenant comme esclaves au service de la justice qui conduit à la sanctification. 20Lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice. 21Quels fruits portiez-vous donc alors ? Aujourd’hui vous en avez honte, car leur aboutissement, c’est la mort. 22Mais maintenant, libérés du péché et devenus esclaves de Dieu, vous portez les fruits qui conduisent à la sanctification, et leur aboutissement, c’est la vie éternelle. 23Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ, notre Seigneur.

Évangile

Marc 8 ,1-9 Multiplication des pains

1En ces jours-là, comme il y avait de nouveau une grande foule et qu’elle n’avait pas de quoi manger, Jésus appelle ses disciples et leur dit : 2« J’ai pitié de cette foule, car voilà déjà trois jours qu’ils restent auprès de moi et ils n’ont pas de quoi manger. 3Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et il y en a qui sont venus de loin. » 4Ses disciples lui répondirent : « Où trouver de quoi les rassasier de pains, ici dans un désert ? » 5Il leur demandait : « Combien avez-vous de pains ? » – « Sept », dirent-ils. 6Et il ordonne à la foule de s’étendre par terre. Puis il prit les sept pains et, après avoir rendu grâce, il les rompit et il les donnait à ses disciples pour qu’ils les offrent. Et ils les offrirent à la foule. 7Ils avaient aussi quelques petits poissons. Jésus prononça sur eux la bénédiction et dit de les offrir également. 8Ils mangèrent et furent rassasiés. Et l’on emporta les morceaux qui restaient : sept corbeilles ; 9or ils étaient environ quatre mille. Puis Jésus les renvoya ;

Choral  
Psaumes et cantiques  
Recueil Alleluia  
KGB  
ERG