BWV 40

Dazu ist erschienen der Sohn Gottes

C’est pour cela que le Fils de Dieu est apparu

1 . Chœur

Cors I/II, Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Dazu ist erschienen der Sohn Gottes, daß er die Werke des Teufels zerstöre.

C’est pour cela que le Fils de Dieu est apparu, pour détruire les œuvres du diable. (1 Jean 3,8)

2. Récitatif de ténor

Continuo

Das Wort ward Fleisch und wohnet in der Welt,

Das Licht der Welt bestrahlt den Kreis der Erden,

Der große Gottessohn

Verläßt des Himmels Thron,

Und seiner Majestät gefällt,

Ein kleines Menschenkind zu werden.

Bedenkt doch diesen Tausch, wer nur gedenken kann;

Der König wird ein Untertan,

Der Herr erscheinet als ein Knecht

Und wird dem menschlichen Geschlecht

– O süßes Wort in aller Ohren! –

Zu Trost und Heil geboren.

Le verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous, la lumière du monde éclaire l’univers entier, le grand Fils de Dieu quitte le trône céleste et il plaît à sa majesté de devenir un simple être humain. Songez donc à cet échange, si vous êtes capables de le concevoir : Le roi se fait sujet, le Seigneur apparaît comme valet et nait à la condition humaine pour le réconfort et le salut. – Quelles paroles douces pour toutes les oreilles ! –

3. Choral

Cor I et Hautbois I et Violons I avec Soprani, Hautbois II et Violons II avec Alti, Violes avec Ténors, Continuo

Die Sünd macht Leid;

Christus bringt Freud,

Weil er zu Trost in diese Welt ist kommen.

Mit uns ist Gott

Nun in der Not:

Wer ist, der uns als Christen kann verdammen?

Le péché engendre la souffrance ; Le Christ apporte la joie parce qu’il est venu en ce monde pour nous consoler. Dieu est maintenant avec nous même dans la peine : Quel est celui qui pourrait nous réprouver, nous chrétiens ?

4. Air de basse

Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Höllische Schlange,

Wird dir nicht bange?

Der dir den Kopf als ein Sieger zerknickt,

Ist nun geboren,

Und die verloren,

Werden mit ewigem Frieden beglückt.

Serpent infernal ne crains-tu pas pour toi ? Celui qui écrasera ta tête comme un vainqueur est né et ceux qui étaient perdus seront comblés de la paix éternelle.

 

5. Récitatif d’alto

Violons I/II, Violes, Continuo

Die Schlange, so im Paradies

Auf alle Adamskinder

Das Gift der Seelen fallen ließ,

Bringt uns nicht mehr Gefahr;

Des Weibes Samen stellt sich dar,

Der Heiland ist ins Fleisch gekommen

Und hat ihr allen Gift benommen.

Drum sei getrost! betrübter Sünder.

Le serpent qui, au paradis, instilla son venin dans l’âme de tous les enfants d’Adam, ne nous met plus en danger ; La postérité de la femme paraît au monde, le Sauveur s’est fait chair et a détruit tout poison. Soyez donc consolés, pécheurs affligés.

6. Choral

Cor I et Hautbois I et Violons I avec Soprani, Hautbois II et Violons II avec Alti, Violes avec Ténors, Continuo

Schüttle deinen Kopf und sprich:

Fleuch, du alte Schlange!

Was erneurst du deinen Stich,

Machst mir angst und bange?

Ist dir doch der Kopf zerknickt,

Und ich bin durchs Leiden

Meines Heilands dir entrückt

In den Saal der Freuden.

Secoue la tête et dis : Éloigne-toi, vieux serpent ! A quoi bon renouveler ta morsure et me causer transes et angoisse ? Tu sais bien que tu seras terrassé et que par les souffrances de mon Sauveur je t’échappe pour accéder au cénacle des joies.

7. Air de ténor

Cors I/II, Hautbois I/II, Continuo

Christenkinder, freuet euch!

Wütet schon das Höllenreich,

Will euch Satans Grimm erschrecken:

Jesus, der erretten kann,

Nimmt sich seiner Küchlein an

Und will sie mit Flügeln decken.

Enfants du Christ, réjouissez-vous ! Si déjà l’empire infernal déchaîne sa foudre, si le courroux de Satan veut vous épouvanter : Jésus, qui sait apporter le salut prendra soin de ses poussins et viendra les couvrir de ses ailes.

8. Choral

Cor I et Hautbois I et Violons I avec Soprani, Hautbois II et Violons II avec Alti, Violes avec Ténors, Continuo

Jesu, nimm dich deiner Glieder

Ferner in Genaden an;

Schenke, was man bitten kann,

Zu erquicken deine Brüder:

Gib der ganzen Christenschar

Frieden und ein selges Jahr!

Freude, Freude über Freude!

Christus wehret allem Leide.

Wonne, Wonne über Wonne!

Er ist die Genadensonne.

Jésus, continue d’accorder sa grâce aux siens ; Offre, Seigneur, tout ce que nous pouvons souhaiter pour réconforter tes frères : Donne à la foule des chrétiens la paix et une année bénie ! Joie, profusion de joie ! Le Christ garde de toute souffrance. Délices, transports de délices ! Il est le soleil de la grâce.

À propos

Distribution

Soli : A T B, Chœur : S A T B, Cors I/II, Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Date d’exécution

26 Décembre 1723

Texte

Livret : Poète inconnu (sans doute Bach lui-même) ;

1 : 1 Jean 3,8 ;

3 : Strophe 3 du choral « Wir Christenleut haben jetzund Freud » texte de Kaspar Füger ,(senior) 1592, mélodie : Anonyme

6 : Strophe 2 du choral « Schwing dich auf zu deinem Gott » texte de Paul Gerhaardt 1653 ; mélodie : Choral « Schwing dich auf zu deinem Gott » de Friedrich Funcke ?

8 : Strophe 4 du choral « Freuet euch, ihr Christen alle » texte de Christian Keymann 1645, musique de Andreas Hammerschmidt (1646).

Occasion liturgique

2ème jour de Noël

Références :

Liturgie Luthérienne : 2ème jour de Noël

Liturgie Réformée : Aube ou jour de Noël / A B C

Évangile : Luc 2,15-20 Adoration des bergers

AT ou EP: Tite 3, 4-7

Chorals: Wir Christenleut / Schwing’ dich auf zu deinem Gott / Freuet euch, ihr Christen alle

Tableau de concordance :