BWV 33

Allein zu dir, Herr Jesu Christ

En toi seul, Seigneur Jésus-Christ

Allein zu dir, Herr Jesu Christ,

Mein Hoffnung steht auf Erden;

Ich weiß, daß du mein Tröster bist,

Kein Trost mag mir sonst werden.

Von Anbeginn ist nichts erkorn,

Auf Erden war kein Mensch geborn,

Der mir aus Nöten helfen kann.

Ich ruf dich an,

Zu dem ich mein Vertrauen hab.

En toi seul Seigneur Jésus-Christ réside mon espérance sur cette terre ; Je sais que tu es mon consolateur, qu’aucun autre réconfort ne peut m’être donné. Depuis toujours rien n’a existé sur cette terre et nul être n’est né qui puisse m’arracher à ma détresse. J’en appelle à toi en qui j’ai mis ma confiance.

2. Récitatif de basse

Continuo

Mein Gott und Richter, willt du mich aus dem Gesetze fragen,

So kann ich nicht,

Weil mein Gewissen widerspricht,

Auf tausend eines sagen.

An Seelenkräften arm und an der Liebe bloß,

Und meine Sünd ist schwer und übergroß;

Doch weil sie mich von Herzen reuen,

Wirst du, mein Gott und Hort,

Durch ein Vergebungswort

Mich wiederum erfreuen.

Mon Dieu et mon juge, si tu m’interroges sur les commandements je ne puis sans trahir ma conscience prétendre en observer un sur mille. Je suis spirituellement pauvre et dénué d’amour, mes péchés sont graves et démesurés. Mais puisque mon cœur en éprouve le repentir, tu me rendras la joie, toi, mon Dieu et mon rempart, par une parole de pardon.

3. Air d’alto

Violons I avec la sourdine, Violons II +Viole en pizzicato, Continuo

Wie furchtsam wankten meine Schritte,

Doch Jesus hört auf meine Bitte

Und zeigt mich seinem Vater an.

Mich drückten Sündenlasten nieder,

Doch hilft mir Jesu Trostwort wieder,

Daß er für mich genung getan.

Que mes pas étaient chancelants et craintifs ! Jésus exauce pourtant ma prière en intercédant pour moi auprès du Père. Le fardeau des péchés m’accablait et voilà que la parole consolatrice de Jésus me secourt une fois encore : Il a tant fait pour moi.

4. Récitatif de ténor

Continuo

Mein Gott, verwirf mich nicht,

Wiewohl ich dein Gebot noch täglich übertrete,

Von deinem Angesicht!

Das kleinste ist mir schon zu halten viel zu schwer;

Doch, wenn ich um nichts mehr

Als Jesu Beistand bete,

So wird mich kein Gewissensstreit

Der Zuversicht berauben;

Gib mir nur aus Barmherzigkeit

Den wahren Christenglauben!

So stellt er sich mit guten Früchten ein

Und wird durch Liebe tätig sein.

Mon Dieu, ne me rejette pas, malgré que je transgresse chaque jour tes commandements. Laisse-moi m’approcher de ta face ! Le plus infime de tes commandements m’est déjà bien trop difficile à observer. Néanmoins si ma prière ne demande rien d’autre que l’aide de Jésus, aucun remords ne pourra alors me priver de sa confiance ; Donne-moi par ta seule miséricorde la véritable foi chrétienne ! Elle portera ses fruits et se manifestera par des actes d’amour.

5. Air en duo de ténor et de basse

Hautbois I/II, Continuo

Gott, der du die Liebe heißt,

Ach, entzünde meinen Geist,

Laß zu dir vor allen Dingen

Meine Liebe kräftig dringen!

Gib, daß ich aus reinem Triebe

Als mich selbst den Nächsten liebe;

Stören Feinde meine Ruh,

Sende du mir Hülfe zu!

Dieu, toi dont le nom est amour, enflamme mon esprit et laisse avant toutes choses mon amour s’élever puissamment jusqu’à toi. Fais que dans une véritable intention, j’aime mon prochain plus que moi-même ; Et si des ennemis viennent troubler mon repos, envoies-moi ton secours !

6. Choral

Hautbois I et Violon I avec Soprani, Hautbois II et Violon II avec Alti, Viole avec Ténors, Continuo

Ehr sei Gott in dem höchsten Thron,

Dem Vater aller Güte,

Und Jesu Christ, sein’m liebsten Sohn,

Der uns allzeit behüte,

Und Gott dem Heiligen Geiste,

Der uns sein Hülf allzeit leiste,

Damit wir ihm gefällig sein,

Hier in dieser Zeit

Und folgends in der Ewigkeit.

Gloire à Dieu sur le trône suprême, au Père de toutes les bontés et à Jésus-Christ, son fils bien-aimé qui veille sur nous en tout temps et à Dieu, le Saint-Esprit qui nous assiste en tout temps afin que nous le servions et l’honorions en ce temps et jusque dans l’Éternité.

À propos

Distribution

Soli : A T B, Chœur : S A T B, Hautbois I/II, Violon I/II, Viole, Continuo

Texte

1: Strophe 1 du choral « Allein zu dir, Herr Jesu Christ » de Konrad Hubert 1540 ; mélodie: anonyme

2-5 : Poète inconnu.

6 : Strophe 4 du choral « Allein zu dir, Herr Jesu Christ » de Konrad Hubert 1540;  mélodie: anonyme

Références :

BWV 33,0
Titre Allein zu dir, Herr Jesu Christ
ZK 85
Date Dimanche, 3. septembre 1724
Liturgie luthérienne 13ème dimanche après la Trinité
Liturgie réformée 14ème Dimanche / C
AT

Exode 20 : 18-24

18Tout le peuple percevait les voix, les flamboiements, la voix du cor et la montagne fumante ; le peuple vit, il frémit et se tint à distance. 19Ils dirent à Moïse : « Parle-nous toi-même et nous entendrons ; mais que Dieu ne nous parle pas, ce serait notre mort ! » 20Moïse dit au peuple : « Ne craignez pas ! Car c’est pour vous éprouver que Dieu est venu, pour que sa crainte soit sur vous et que vous ne péchiez pas. » 21Et le peuple se tint à distance, mais Moïse approcha de la nuit épaisse où Dieu était.22Le SEIGNEUR dit à Moïse : « Ainsi parleras-tu aux fils d’Israël : Vous avez vu vous-mêmes que c’est du haut des cieux que je vous ai parlé. 23Vous ne me traiterez pas comme un dieu en argent ni comme un dieu en or – vous ne vous en fabriquerez pas.24Tu me feras un autel de terre pour y sacrifier tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton petit et ton gros bétail. En tout lieu où je ferai rappeler mon nom, je viendrai vers toi et je te bénirai.

Épître

Galates 3,15-22

15Frères, partons des usages humains : un simple testament humain, s’il est en règle, personne ne l’annule ni ne le complète. 16Eh bien, c’est à Abraham que les promesses ont été faites, et à sa descendance. Il n’est pas dit : « et aux descendances », comme s’il s’agissait de plusieurs, mais c’est d’une seule qu’il s’agit : et à ta descendance, c’est-à-dire Christ. 17Voici donc ma pensée : un testament en règle a d’abord été établi par Dieu. La loi, venue quatre cent trente ans plus tard, ne l’abroge pas, ce qui rendrait vaine la promesse. 18Car, si c’est par la loi que s’obtient l’héritage, ce n’est plus par la promesse. Or, c’est au moyen d’une promesse que Dieu a accordé sa grâce à Abraham. 19Dès lors, que vient faire la loi ? Elle vient s’ajouter pour que se manifestent les transgressions, en attendant la venue de la descendance à laquelle était destinée la promesse : elle a été promulguée par les anges par la main d’un médiateur. 20Or, ce médiateur n’est pas médiateur d’un seul. Et Dieu est unique. 21La loi va-t-elle donc à l’encontre des promesses de Dieu ? Certes non. Si en effet une loi avait été donnée, qui ait le pouvoir de faire vivre, alors c’est de la loi qu’effectivement viendrait la justice. 22Mais l’Écriture a tout soumis au péché dans une commune captivité afin que, par la foi en Jésus Christ, la promesse fût accomplie pour les croyants.

Évangile

Luc 10,23-37 Le jeune homme riche. Le bon samaritain

23Puis il se tourna vers les disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! 24Car je vous le déclare, beaucoup de prophètes, beaucoup de rois ont voulu voir ce que vous voyez et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l’ont pas entendu. »25Et voici qu’un légiste se leva et lui dit, pour le mettre à l’épreuve : « Maître, que dois-je faire pour recevoir en partage la vie éternelle ? » 26Jésus lui dit : « Dans la Loi qu’est-il écrit ? Comment lis-tu ? » 27Il lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même. » 28Jésus lui dit : « Tu as bien répondu. Fais cela et tu auras la vie. »29Mais lui, voulant montrer sa justice, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? » 30Jésus reprit : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, il tomba sur des bandits qui, l’ayant dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. 31Il se trouva qu’un prêtre descendait par ce chemin ; il vit l’homme et passa à bonne distance. 32Un lévite de même arriva en ce lieu ; il vit l’homme et passa à bonne distance. 33Mais un Samaritain qui était en voyage arriva près de l’homme : il le vit et fut pris de pitié. 34Il s’approcha, banda ses plaies en y versant de l’huile et du vin, le chargea sur sa propre monture, le conduisit à une auberge et prit soin de lui. 35Le lendemain, tirant deux pièces d’argent, il les donna à l’aubergiste et lui dit : “Prends soin de lui, et si tu dépenses quelque chose de plus, c’est moi qui te le rembourserai quand je repasserai.” 36Lequel des trois, à ton avis, s’est montré le prochain de l’homme qui était tombé sur les bandits ? » 37Le légiste répondit : « C’est celui qui a fait preuve de bonté envers lui. » Jésus lui dit : « Va et, toi aussi, fais de même. »

Choral Allein zu dir ,O Jesu Christ
Psaumes et cantiques  
Recueil Alleluia  
KGB 296
ERG 208