BWV 31

Der Himmel lacht! die Erde jubilieret

Le ciel rayonne ! la terre exulte

1 . Sonata

Trompettes I-III, Timbales, Hautbois I-III, Taille, Basson, Violons I/II, Violes I/II, Violoncelles I/II, Continuo

2. Chœur

Trompettes I-III, Timbales, Hautbois I-III, Taille, Basson, Violons I/II, Violes I/II, Violoncelles I/II, Continuo

Der Himmel lacht! die Erde jubilieret

Und was sie trägt in ihrem Schoß;

Der Schöpfer lebt! der Höchste triumphieret

Und ist von Todesbanden los.

Der sich das Grab zur Ruh erlesen,

Der Heiligste kann nicht verwesen.

Le ciel rayonne ! la terre exulte et avec elle, tout ce qu’elle porte dans son sein ; Le Créateur vit ! Le Très-Haut triomphe délivré des liens de la mort. Celui qui avait fait du tombeau sa dernière demeure, le Saint, est impérissable.

3. Récitatif de basse

Violoncelle II, Continuo

Erwünschter Tag! sei, Seele, wieder froh!

Das A und O,

Der erst und auch der letzte,

Den unsre schwere Schuld in Todeskerker setzte,

Ist nun gerissen aus der Not!

Der Herr war tot,

Und sieh, er lebet wieder;

Lebt unser Haupt, so leben auch die Glieder.

Der Herr hat in der Hand

Des Todes und der Hölle Schlüssel!

Der sein Gewand

Blutrot bespritzt in seinem bittern Leiden,

Will heute sich mit Schmuck und Ehren kleiden.

Jour tant désiré !  Réjouis-toi, mon âme ! L’Alpha et l’Omega, le premier et le dernier, est arraché à la souffrance, lui qui par notre propre faute avait été conduit à la mort.  Le Seigneur était mort et voilà qu’il est vivant ; Si notre tête vit, les membres vivent aussi. Le Seigneur a dans sa main les clés de la mort et de l’enfer ! Celui qui dans sa souffrance amère éclabousse son habit de sang peut aujourd’hui revêtir parures et honneur.

4. Air de basse

Violoncelle II, Continuo

Fürst des Lebens, starker Streiter,

Hochgelobter Gottessohn!

Hebet dich des Kreuzes Leiter

Auf den höchsten Ehrenthron?

Wird, was dich zuvor gebunden,

Nun dein Schmuck und Edelstein?

Müssen deine Purpurwunden

Deiner Klarheit Strahlen sein?

Prince de la vie, valeureux combattant, Fils de Dieu hautement loué ! L’échelle de la Croix t’élève-t-elle au trône suprême de gloire ? Ce qui auparavant t’avait lié va-t-il devenir pour toi parure et pierre précieuse ? Tes plaies doivent-elles devenir les rayons de ta clarté ?

5. Récitatif de ténor

Violoncelle II, Continuo

So stehe dann, du gottergebne Seele,

Mit Christo geistlich auf!

Tritt an den neuen Lebenslauf!

Auf! von des Todes Werken!

Laß, daß dein Heiland in der Welt,

An deinem Leben merken!

Der Weinstock, der jetzt blüht,

Trägt keine tote Reben!

Der Lebensbaum läßt seine Zweige leben!

Ein Christe flieht

Ganz eilend von dem Grabe!

Er läßt den Stein,

Er läßt das Tuch der Sünden

Dahinten

Und will mit Christo lebend sein.

Ressuscite donc spirituellement avec le Christ, toi, l’âme offerte à Dieu ; Entre dans une nouvelle vie ! Laisse loin derrière toi les œuvres de la mort ! Fais apparaître au monde que ton Sauveur vit en toi ! La vigne qui maintenant fleurit ne porte pas de raisins morts ! L’arbre de vie dispense la vie à ses branches ! Tout chrétien s’échappe en toute hâte du tombeau ! Il laisse la pierre tombale ainsi que son linceul de péchés derrière lui, et sera vivant avec le Christ.

6. Air de ténor

Violons I/II, Violes I/II, Violoncelles I/II, Continuo

Adam muß in uns verwesen,

Soll der neue Mensch genesen,

Der nach Gott geschahen ist.

Du mußt geistlich auferstehen

Und aus Sündengräbern gehen,

Wenn du Christi Gliedmaß bist.

Adam doit périr en nous, l’homme nouveau doit naître, créé à l’image de Dieu. Tu dois ressusciter spirituellement et quitter les tombeaux du péché si tu es un membre du corps du Christ.

7. Récitatif de soprano

Violoncelle II, Continuo

Weil dann das Haupt sein Glied

Natürlich nach sich zieht,

So kann mich nichts von Jesu scheiden.

Muß ich mit Christo leiden,

So werd ich auch nach dieser Zeit

Mit Christo wieder auferstehen

Zur Ehr und Herrlichkeit

Und Gott in meinem Fleische sehen.

De même que la tête entraîne naturellement les membres derrière elle, ainsi rien ne peut donc me séparer de Jésus. Si je dois souffrir avec lui ici-bas, c’est parce que je ressusciterai aussi avec lui dans la splendeur et dans la gloire et que je verrai Dieu.

8. Air de soprano

Hautbois, Violons I/II à l’unisson, Violes I/II à l’unisson, Violoncelle II, Continuo

Letzte Stunde, brich herein,

Mir die Augen zuzudrücken!

Laß mich Jesu Freudenschein

Und sein helles Licht erblicken,

Laß mich Engeln ähnlich sein!

Letzte Stunde, brich herein!

Arrive donc, dernière heure, viens me fermer les yeux ! Laisse-moi voir la joie dont rayonne Jésus et la vive clarté qui l’entoure. Laisse-moi devenir pareil aux anges ! Dernière heure, arrive donc enfin !

9. Choral

Trompettes I, Hautbois I-III, Taille, Basson, Violons I/II, Violes I/II, Violoncelles I/II, Continuo

So fahr ich hin zu Jesu Christ,

Mein’ Arm tu ich ausstrecken;

So schlaf ich ein und ruhe fein,

Kein Mensch kann mich aufwecken,

Denn Jesus Christus, Gottes Sohn,

Der wird die Himmelstür auftun,

Mich führn zum ewgen Leben.

Ainsi je m’élève vers Jésus-Christ et vers lui je tends mes bras ; Ainsi je dors d’un sommeil paisible et nul être humain ne peut m’éveiller car Jésus-Christ, fils de Dieu, m’ouvrira la porte du ciel et me conduira à la vie éternelle.

À propos

Distribution

Soli : S T B, Chœur : S A T B, Trompettes I-III, Timbales, Hautbois I-III, Taille, Violons I/II, Violes I/II, Violoncelles I/II, Continuo

Date d’exécution

21 Avril 1715

Texte

Salomo Franck 1715 ;

9 : Strophe 5 du choral « Wenn mein Stündlein vorhanden ist » de Nikolaus Herman 1562 Melodie:  Nikolaus Herman (?)

Occasion liturgique

1er jour de la fête de Pâques

Références :

Liturgie Luthérienne : 1er jour de la fête de Pâques

Liturgie Réformée : Matin de Pâques-Lundi de Pâques

Évangile : Marc 16,1-8 Les femmes au tombeau

AT ou EP: 1 Corinthiens 5,6-8

Choral: Wenn mein Stüdlein vorhanden ist

Tableau de concordance :