BWV 24

Ein ungefärbt Gemüte

Une âme sincère

1 . Air d’alto

Violons I/II et Violes à l’unisson, Continuo

Ein ungefärbt Gemüte

Von deutscher Treu und Güte

Macht uns vor Gott und Menschen schön.

Der Christen Tun und Handel,

Ihr ganzer Lebenswandel

Soll auf dergleichen Fuße stehn.

Un caractère sincère d’une loyauté et d’une bonté toutes germaniques nous embellit aux yeux de Dieu et des hommes. Les faits et gestes des chrétiens, leur comportement doivent se tenir sur un même pied.

2. Récitatif de ténor

Continuo

Die Redlichkeit Ist eine von den Gottesgaben.

Daß sie bei unsrer Zeit So wenig Menschen haben,

Das macht, sie bitten Gott nicht drum.

Denn von Natur geht unsers Herzens Dichten

Mit lauter Bösem um;

Soll’s seinen Weg auf etwas Gutes richten,

So muß es Gott durch seinen Geist regieren

Und auf der Bahn der Tugend führen.

Verlangst du Gott zum Freunde,

So mache dir den Nächsten nicht zum Feinde

Durch Falschheit, Trug und List!

Ein Christ Soll sich der Taubenart bestreben

Und ohne Falsch und Tücke leben.

Mach aus dir selbst ein solches Bild,

Wie du den Nächsten haben willt!

La loyauté est l’un des dons de Dieu, qu’à notre époque si peu d’hommes possèdent parce qu’ils ne demandent pas à Dieu de la leur accorder. Car le fond de notre cœur est par nature porté au mal ; Si tu veux diriger ton chemin vers quelque chose de bon, il faut laisser Dieu régir ton esprit pour qu’il te conduise sur la voie de la vertu. Si tu désires avoir Dieu pour ami ne fais pas de ton prochain un ennemi par la duplicité, la tromperie et la ruse ! Un chrétien doit aspirer à la pureté de la colombe et vivre sans dissimulation et perfidie. Fais de toi-même l’image que tu veux avoir de ton prochain !

3. Chœur

Trompette piccolo, Hautbois I et Violons I à l’unisson, Hautbois II et Violons II à l’unisson, Violes, Continuo

Alles nun, das ihr wollet, daß euch die Leute tun sollen, das tut ihr ihnen.

Tout ce que vous voudrez que les hommes vous fassent, faites-le-leur aussi.

(Matthieu 7,12)

 

4. Récitatif de basse

Violons I/II, Violes, Continuo

Die Heuchelei Ist eine Brut, die Belial gehecket.

Wer sich in ihre Larve stecket,

Der trägt des Teufels Liberei.

Wie? lassen sich denn Christen

Dergleichen auch gelüsten?

Gott sei’s geklagt! die Redlichkeit ist teuer.

Manch teuflisch Ungeheuer

Sieht wie ein Engel aus.

Man kehrt den Wolf hinein,

Den Schafspelz kehrt man raus.

Wie könnt es ärger sein?

Verleumden, Schmähn und Richten,

Verdammen und Vernichten Ist überall gemein.

So geht es dort, so geht es hier.

Der liebe Gott behüte mich dafür!

L’hypocrisie est une couvée de Bélial. Celui qui se fourre dans ce nid porte alors la marque du diable. Quoi ? les chrétiens se laissent aller à convoiter des choses semblables ? On peut s’en plaindre à Dieu ! La loyauté est rare. Plus d’un monstre diabolique a l’air d’un ange. On cache le loup en soi pour ne montrer que la toison du mouton. Comment les choses pourraient être pire ? Calomnie, outrage, condamnation, malédiction et extermination sont partout répandus. Les choses sont ainsi ici, elles le sont encore là. Que Dieu m’en garde !

5. Air de ténor

Hautbois d’amour I/II, Continuo

Treu und Wahrheit sei der Grund

Aller deiner Sinnen,

Wie von außen Wort und Mund,

Sei das Herz von innen.

Gütig sein und tugendreich

Macht uns Gott und Engeln gleich.

Que la loyauté et la vérité soient le fondement de toutes tes pensées et que ce que font entendre tes paroles et ta bouche soit semblable à ce que contient ton cœur. La bonté et l’abondance de vertus nous rendent proches de Dieu et des anges.

6. Choral

Trompette piccolo, Hautbois I/II à l’unisson, Violons I/II, Violes, Continuo

O Gott, du frommer Gott,

Du Brunnquell aller Gaben,

Ohn den nichts ist, was ist,

Von dem wir alles haben,

Gesunden Leib gib mir,

Und daß in solchem Leib

Ein unverletzte Seel

Und rein Gewissen bleib.

O Dieu, Dieu très saint,

Source de tous les dons,

Toi sans qui rien n’existerait

De tout ce que nous avons,

Donne-moi un corps sain

Et fais que dans ce corps

Habitent une âme intacte

Et une conscience pure.

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Trompette piccolo, Hautbois I/II, Hautbois d’amour I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Texte

Auteur du livret : Erdmann Neumeister 1714/16 ;

3 :  Matthieu 7,12 ;

6 : Strophe 1 du Choral « O Gott du Frommer Gott » de Johann Heermann 1630, deuxième mélodie.

Références :

BWV 24,0
Titre Ein ungefärbt Gemüte
ZK 31
Date Dimanche, 20. juin 1723
Liturgie luthérienne 4ème dimanche après la Trinité
Liturgie réformée 8ème Dimanche / C
AT

Esaïe 12 : 1-6

1Tu diras, ce jour-là : Je te rends grâce, SEIGNEUR, car tu étais en colère contre moi, mais ta colère s’apaise et tu me consoles. 2Voici mon Dieu Sauveur, j’ai confiance et je ne tremble plus, car ma force et mon chant, c’est le SEIGNEUR ! Il a été pour moi le salut. 3Vous puiserez de l’eau avec joie aux sources du salut 4et vous direz ce jour-là : Rendez grâce au SEIGNEUR, proclamez son nom, publiez parmi les peuples ses œuvres, redites que son nom est sublime. 5Chantez le SEIGNEUR, car il a agi avec magnificence : qu’on le publie par toute la terre. 6Pousse des cris de joie et d’allégresse, toi qui habites Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d’Israël !

Épître

Romains 8,18-23

18J’estime en effet que les souffrances du temps présent sont sans proportion avec la gloire qui doit être révélée en nous. 19Car la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu : 20livrée au pouvoir du néant – non de son propre gré, mais par l’autorité de celui qui l’a livrée –, elle garde l’espérance, 21car elle aussi sera libérée de l’esclavage de la corruption, pour avoir part à la liberté et à la gloire des enfants de Dieu.22Nous le savons en effet : la création tout entière gémit maintenant encore dans les douleurs de l’enfantement. 23Elle n’est pas la seule : nous aussi, qui possédons les prémices de l’Esprit, nous gémissons intérieurement, attendant l’adoption, la délivrance pour notre corps.

Évangile

Luc 6,36-42 Sermon sur la montagne Ne jugez pas

36« Soyez généreux comme votre Père est généreux. 37 Ne vous posez pas en juges et vous ne serez pas jugés, ne condamnez pas et vous ne serez pas condamnés, acquittez et vous serez acquittés. 38Donnez et on vous donnera ; c’est une bonne mesure, tassée, secouée, débordante qu’on vous versera dans le pan de votre vêtement, car c’est la mesure dont vous vous servez qui servira aussi de mesure pour vous. »39Il leur dit aussi une parabole : « Un aveugle peut-il guider un aveugle ? Ne tomberont ils pas tous les deux dans un trou ? 40Le disciple n’est pas au-dessus de son maître, mais tout disciple bien formé sera comme son maître.41« Qu’as-tu à regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère ? Et la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? 42Comment peux-tu dire à ton frère : “Frère, attends. Que j’ôte la paille qui est dans ton œil”, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Homme au jugement perverti, ôte d’abord la poutre de ton œil ! et alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère.

Choral O Gott du frommer Gott (mélodie 2)
Psaumes et cantiques  
Recueil Alleluia 44/10 (nº6 de la cantate)
KGB  
ERG