BWV 23

Du wahrer Gott und Davids Sohn

Toi Dieu véritable et fils de David

1 . Air en duo de soprano et d’alto

Hautbois I/II, Continuo

Du wahrer Gott und Davids Sohn,

Der du von Ewigkeit in der Entfernung schon

Mein Herzeleid und meine Leibespein

Umständlich angesehn, erbarm dich mein!

Und laß durch deine Wunderhand,

Die so viel Böses abgewandt,

Mir gleichfalls Hilf und Trost geschehen.

Toi Dieu véritable et fils de David, toi qui, du fonds de l’éternité, a déjà longuement contemplé l’affliction de mon cœur et les souffrances de mon corps, aie pitié de moi ! Et par ta main miraculeuse qui a déjà détourné tant de malheurs, fais que me soient également dispensés secours et consolation.

2. Récitatif de ténor

Hautbois I/II et Violon I à l’unisson, Violon II, Continuo

Ach! gehe nicht vorüber;

Du, aller Menschen Heil,

Bist ja erschienen,

Die Kranken und nicht die Gesunden zu bedienen.

Drum nehm ich ebenfalls an deiner Allmacht teil;

Ich sehe dich auf diesen Wegen,

Worauf man

Mich hat wollen legen,

Auch in der Blindheit an.

Ich fasse mich

Und lasse dich

Nicht ohne deinen Segen.

Ah ! ne passe pas en m’ignorant, toi, Sauveur de tous les hommes ; C’est pour servir les malades et non les bien portants que tu es venu au monde. C’est pourquoi je participe également à ta toute-puissance ; je te vois sur ces chemins où l’on a voulu me placer ; même aveugle, je t’y vois. Je ne me conçois pas sans ta bénédiction et je n’ai de cesse que tu me la donnes.

3. Chœur

Hautbois I/II, Violon I/II, Viole, Continuo

Aller Augen warten, Herr,

Du allmächtger Gott, auf dich,

Und die meinen sonderlich.

Gib denselben Kraft und Licht,

Laß sie nicht

Immerdar in Finsternissen!

Künftig soll dein Wink allein

Der geliebte Mittelpunkt

Aller ihrer Werke sein,

Bis du sie einst durch den Tod

Wiederum gedenkst zu schließen.

Tous les yeux sont sur toi et espèrent, Dieu tout-puissant, et les miens tout particulièrement. Donne-leur force et lumière, ne les laisse pas à jamais dans les ténèbres ! Que ton signe soit le seul à l’avenir à être le centre de toutes leurs visions jusqu’à ce que tu songes un jour à les refermer par la mort.

4. Choral

Cornet à bouquin avec Soprani, Trombone I avec Alti, Trombone II avec Ténors, Trombone III avec Basses, Hautbois I/II, Violon I/II, Viole, Continuo

Christe, du Lamm Gottes,

Der du trägst die Sünd der Welt,

Erbarm dich unser!

Christe, du Lamm Gottes,

Der du trägst die Sünd der Welt,

Erbarm dich unser!

Christe, du Lamm Gottes,

Der du trägst die Sünd der Welt,

Gib uns dein’ Frieden. Amen.

Christ, agneau de Dieu qui porte les péchés du monde, aie pitié de nous ! Christ, agneau de Dieu qui porte les péchés du monde, aie pitié de nous ! Christ, agneau de Dieu qui porte les péchés du monde, donne-nous ta paix. Amen.

À propos

Distribution

Soli : S A T, Chœur : S A T B, Cornet à bouquin, Trombone I-III, Hautbois I/II, Violon I/II, Viole, Continuo

Date d’exécution

7 Février 1723

Texte

Poète inconnu ; 1-3 : Luc 18,35-43 ; 4 : Agnus Dei, Choral de Luther 1528, texte et musique.

Occasion liturgique

Estomihi

Références :

Liturgie Luthérienne : Estomihi

Liturgie Réformée : Samedi saint / Marc ( Parallèle Marc)

Évangile : Luc 18 ,31-43 Annonce de la passion aveugle de Jericho

AT ou EP: 1 Corinthiens 13,1-13

Choral: Agns Dei de Luther

Tableau de concordance :