BWV 182

Himmelskönig, sei willkommen

Roi du ciel sois le bienvenu

1. Sonata

Flûtes à bec, Violons concertants, Violons en ripieni, Violes I-II, Continuo et Violoncelle

2. Chœur

Flûtes à bec, Violons, Violes I-II, Violoncelle, Continuo

Himmelskönig, sei willkommen,
Laß auch uns dein Zion sein!
Komm herein,
Du hast uns das Herz genommen.

Roi du ciel sois le bienvenu, laisse-nous aussi être ta Jérusalem ! Entre donc, tu t’es emparé de nos cœurs.

3. Récitatif de basse
Continuo et Violoncelle

Siehe, ich komme, im Buch ist von mir geschrieben; deinen Willen, mein Gott, tu ich gerne.

Voici, je viens, dans le rouleau du livre, il est question de moi. Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu.

(Psaume 40, 8-9)

Starkes Lieben,
Das dich, großer Gottessohn,
Von dem Thron
Deiner Herrlichkeit getrieben,
Daß du dich zum Heil der Welt
Als ein Opfer vorgestellt,
Daß du dich mit Blut verschrieben.

C’est la force de ton amour qui t’a exilé de ton trône de majesté, toi le Fils de Dieu. Voilà pourquoi tu t’es offert en sacrifice pour le salut du monde en le signant de ton sang.

Leget euch dem Heiland unter,
Herzen, die ihr christlich seid!
Tragt ein unbeflecktes Kleid
Eures Glaubens ihm entgegen,
Leib und Leben und Vermögen
Sei dem König itzt geweiht.

Attachez- vous au Sauveur, vous les cœurs chrétiens ! Portez le vêtement immaculé de votre foi pour le rencontrer, que vos corps, vos vies et vos forces soient désormais consacrés à ce roi.

6. Air de ténor
Continuo et Violoncelle

Jesu, laß durch Wohl und Weh
Mich auch mit dir ziehen!
Schreit die Welt nur « Kreuzige! »,
So laß mich nicht fliehen,
Herr, von deinem Kreuzpanier;
Kron und Palmen find ich hier.

Jésus, laisse-moi donc m’attacher à tes pas pour le meilleur et pour le pire ! Quand le monde entier ne sait que crier « Crucifie-le », ne permets pas que je prenne la fuite ni que j’abandonne la bannière de ta croix ; C’est là que je trouverai couronne et rameaux.

7. Choral

Flûtes à bec, Violons, Violes I-II, Violoncelle, Continuo

Jesu, deine Passion
Ist mir lauter Freude,
Deine Wunden, Kron und Hohn
Meines Herzens Weide;
Meine Seel auf Rosen geht,
Wenn ich dran gedenke,
In dem Himmel eine Stätt
Uns deswegen schenke.

Jésus, ta passion signifie pour moi l’allégresse et mon cœur se repaît de tes blessures, de ta couronne et des outrages que tu as subis ; Mon âme glisse sur un tapis de roses lorsqu’il m’en souvient ; Offre-moi donc, pour cela même, un lieu dans ton ciel.

So lasset uns gehen in Salem der Freuden,
Begleitet den König in Lieben und Leiden.
Er gehet voran
Und öffnet die Bahn.

Aussi allons à Jérusalem, cité de toutes les joies. Accompagnons notre Roi dans l’amour comme dans la souffrance il va devant et ouvre la voie.

À propos

Distribution

Soli : ATB, Chœur : SATB, Flûtes à bec, Violons I-II, Violes I-II, Continuo

Date d’exécution

25 mars 1714 Weimar :   1ère interprétation

23 mars 1717 Weimar :   2ème et 3ème interprétation

25 mars 1724 Leipzig :    4ème interprétation

21 mars 1728 Leipzig :    5ème interprétation

Après 1728 Leipzig :        6ème interprétation

Première publication : 1843 à Berlin

Texte

Auteur du livret : Probablement Salomo Franck ;

2 : Auteur du livret

3 : Psaume 40,8-9 ;

4 : Auteur du livret

5 : Auteur du livret

6 : Auteur du livret

7 : Strophe 33 du choral « Jesu Kreuz, Leiden und Pein » texte de Paul Stockmann (1633) ; Mélodie de Melchior Vulpius (1609)

8 : Auteur du livret

Références :

BWV 182,0
Titre Himmelskönig sei willkommen
ZK (classement chronologique) 10
Date dimanche, 25. mars 1714
Liturgie luthérienne Rameaux
Liturgie réformée Rameaux / A ou soir des rameaux / Matthieu ou soir Avent 1
AT

Psaume 8

1Du chef de chœur, sur la guittith. Psaume de David.2SEIGNEUR, notre Seigneur, Que ton nom est magnifique par toute la terre ! Mieux que les cieux, elle chante ta splendeur !3Par la bouche des tout-petits et des nourrissons, tu as fondé une forteresse contre tes adversaires, pour réduire au silence l’ennemi revanchard.4Quand je vois tes cieux, œuvre de tes doigts, la lune et les étoiles que tu as fixées 5qu’est donc l’homme pour que tu penses à lui, l’être humain pour que tu t’en soucies ?6Tu en as presque fait un dieu : tu le couronnes de gloire et d’éclat ; 7tu le fais régner sur les œuvres de tes mains ; tu as tout mis sous ses pieds : 8tout bétail, gros ou petit, et même les bêtes sauvages, 9les oiseaux du ciel, les poissons de la mer, tout ce qui court les sentiers des mers.10SEIGNEUR, notre Seigneur, que ton nom est magnifique par toute la terre !

Épître

Philippiens 2,5-11

5Comportez-vous ainsi entre vous, comme on le fait en Jésus Christ : 6lui qui est de condition divine n’a pas considéré comme une proie à saisir d’être l’égal de Dieu. 7Mais il s’est dépouillé, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes, et, reconnu à son aspect comme un homme, 8il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, à la mort sur une croix. 9C’est pourquoi Dieu l’a souverainement élevé et lui a conféré le Nom qui est au-dessus de tout nom, 10afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse, dans les cieux, sur la terre et sous la terre,11et que toute langue confesse que le Seigneur, c’est Jésus Christ, à la gloire de Dieu le Père.

Évangile

Matthieu 21,1-9 Rameaux

1Lorsqu’ils approchèrent de Jérusalem et arrivèrent près de Bethphagé, au mont des Oliviers, alors Jésus envoya deux disciples 2en leur disant : « Allez au village qui est devant vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et un ânon avec elle ; détachez-la et amenez-les-moi. 3Et si quelqu’un vous dit quelque chose, vous répondrez : “Le Seigneur en a besoin”, et il les laissera aller tout de suite. » 4Cela est arrivé pour que s’accomplisse ce qu’a dit le prophète : 5Dites à la fille de Sion : Voici que ton roi vient à toi, humble et monté sur une ânesse et sur un ânon, le petit d’une bête de somme. 6Les disciples s’en allèrent et, comme Jésus le leur avait prescrit, 7ils amenèrent l’ânesse et l’ânon ; puis ils disposèrent sur eux leurs vêtements, et Jésus s’assit dessus. 8Le peuple, en foule, étendit ses vêtements sur la route ; certains coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route. 9Les foules qui marchaient devant lui et celles qui le suivaient, criaient : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient ! Hosanna au plus haut des cieux ! »

Choral Jesu Kreuz, Leiden und Pein (Jesu dein Passion) 
Psaumes et cantiques 301
Recueil Alleluia 33/30 (nº7 de la cantate)
KGB 152
ERG 447