BWV 174

Ich liebe den Höchsten von ganzem Gemüte

J’aime le Très-Haut de tout mon cœur

1 . Sinfonia

Cors da caccia I/II, Hautbois I/II, Taille, Violons I-III, Violes I-III, Violoncelles I-III, Continuo (+ Basson, Violone)

Ich liebe den Höchsten von ganzem Gemüte,

Er hat mich auch am höchsten lieb.

Gott allein

Soll der Schatz der Seelen sein,

Da hab ich die ewige Quelle der Güte.

J’aime le Très-Haut de tout mon cœur, il m’aime aussi d’un tel amour. Dieu seul doit être le trésor de mon âme, dès lors je possède la source éternelle de bonté.

3. Récitatif de ténor

Violons I-III à l’unisson, Violes I-III à l’unisson, Continuo

O Liebe, welcher keine gleich!

O unschätzbares Lösegeld!

Der Vater hat des Kindes Leben

Vor Sünder in den Tod gegeben

Und alle, die das Himmelreich

Verscherzet und verloren,

Zur Seligkeit erkoren.

Also hat Gott die Welt geliebt!

Mein Herz, das merke dir

Und stärke dich mit diesen Worten;

Vor diesem mächtigen Panier

Erzittern selbst die Höllenpforten.

Amour à nul autre pareil, rançon inestimable ! le Père a donné son Fils à la mort pour les pécheurs et promis à la félicité tous ceux qui par folie avaient refusé et perdu le Royaume des Cieux. Dieu a tant aimé le monde ! Souviens t’en mon cœur et affermis-toi par ces paroles ; Face à cette puissante bannière les portes de l’enfer elles<mêmes se mettent à trembler.

4. Air de basse

Violons et Violes, tutti à l’unisson, Continuo

Greifet zu,

Faßt das Heil, ihr Glaubenshände!

Jesus gibt sein Himmelreich

Und verlangt nur das von euch:

Gläubt getreu bis an das Ende!

Saisissez, attrapez le salut de vos mains fidèles ! Jésus vous donne son royaume et n’attend de vous qu’une chose : Croyez fidèlement en lui jusqu’au bout.

5. Choral

Hautbois I et Violons I/II avec soprani, Hautbois II et Violons III avec alti, Taille et Violes I-III avec ténors, Continuo

Herzlich lieb hab ich dich, o Herr.

Ich bitt, wollst sein von mir nicht fern

Mit deiner Hülf und Gnaden.

Die ganze Welt erfreut mich nicht,

Nach Himml und Erden frag ich nicht,

Wenn ich dich nur kann haben.

Und wenn mir gleich mein Herz zerbricht,

So bist du doch mein Zuversicht,

Mein Heil und meines Herzens Trost,

Der mich durch sein Blut hat erlöst.

Herr Jesu Christ,

Mein Gott und Herr, mein Gott und Herr,

In Schanden laß mich nimmermehr!

Je t’aime de tout cœur, Seigneur. Je te demande de bien vouloir ne pas détourner de moi ton aide et ta grâce. Le monde ne peut me réjouir et je n’en demande pas davantage au ciel et sur la terre, du moment que je peux t’avoir. Même si mon cœur se brise, tu es mon espérance, mon salut et la consolation de mon cœur, toi qui m’as racheté par ton sang. Seigneur Jésus-Christ, mon Dieu et Seigneur, mon Seigneur et mon Dieu, ne me laisse jamais dans la honte.

À propos

Distribution

Soli : A T B, Chœur : S A T B, Cor da caccia I/II, HautboisI/II, Taille, Violon tutti I/II, Violes tutti, Violons concertants I-III, Violes concertantes I-III, Violoncelles concertants I-III, Continuo (+ Basson, Violone, Orgue)

Texte

Auteur du livret : Christian Friedrich Henrici (Picander) 1728 ; du recueil “Ernst-Schertzhaffte und Satyrische Gedichte, Teil III (Leipzig, 1732)”

1 : Parodie du concerto brandebourgeois No. 3, BWV 1048

2 : Picander

3 : Picander

4 : Picander

5 : Strophe 1 du choral : « Herzlich lieb hab’ ich dich, o Herr” texte de Martin Schalling 1569 basé sur les Psaumes 18 et 73 ; mélodie du choral homonyme de Mathias Gastritz

Références :

BWV 174,0
Titre Ich liebe den Höchsten von ganzem Gemüte
ZK (classement chronologique) 178
Date lundi, 6. juin 1729
Liturgie luthérienne 2ème jour de Pentecôte
Liturgie réformée Soir de Noël A B C ou 5ème dimanche de carème / C/ 2ème jour de Pentecôte
Evangile Jean 3,16-21 Dieu a tant aimé le monde
AT ou épitre Actes 10,42-48
Choral Herzlich lieb hab ich dich, o Herr final de la St Jean
Psaumes et cantiques 395
Recueil Alleluia 48/03 (nº5de la cantate)
KGB 65
ERG 651