BWV 169

Gott soll allein mein Herze haben

Dieu seul doit posséder mon cœur

1 . Sinfonia

HautboisI/II, Taille, Violons I/II, Viole, Orgue obligé et Continuo

2. Arioso d’alto

Continuo

Gott soll allein mein Herze haben.

Zwar merk ich an der Welt,

Die ihren Kot unschätzbar hält,

Weil sie so freundlich mit mir tut,

Sie wollte gern allein

Das Liebste meiner Seele sein.

Doch nein; Gott soll allein mein Herze haben:

Ich und in ihm das höchste Gut.

Wir sehen zwar

Auf Erden hier und dar

Ein Bächlein der Zufriedenheit,

Das von des Höchsten Güte quillet;

Gott aber ist der Quell, mit Strömen angefüllet,

Da schöpf ich, was mich allezeit

Kann sattsam und wahrhaftig laben:

Gott soll allein mein Herze haben.

Dieu seul doit posséder mon cœur. D’abord je constate que le monde qui tient sa boue pour si précieuse se fait très amical envers moi uniquement parce qu’il voudrait bien être le préféré de mon âme. Mais non, Dieu seul doit posséder mon cœur car c’est en lui qu’est le plus précieux des biens. Nous voyons bien ici et là sur la terre de petits ruisseaux de satisfaction qui jaillissent de la bonté du Très-haut. Dieu est la source qui remplit les fleuves dans lesquels je puise en tout temps ce qui peut totalement et véritablement me désaltérer. Dieu seul doit posséder mon cœur.

3. Air d’alto

Orgue obligé et Continuo

Gott soll allein mein Herze haben,

Ich find in ihm das höchste Gut.

Er liebt mich in der bösen Zeit

Und will mich in der Seligkeit

Mit Gütern seines Hauses laben.

Dieu seul doit posséder mon cœur, je trouve en lui ce qu’il y a de meilleur. Il m’aime même aux jours mauvais et veut me rassasier de la félicité des biens de sa maison.

4. Récitatif d’alto

Continuo

Was ist die Liebe Gottes?

Des Geistes Ruh,

Der Sinnen Lustgenieß,

Der Seele Paradies.

Sie schließt die Hölle zu,

Den Himmel aber auf;

Sie ist Elias Wagen,

Da werden wir in Himmel nauf

In Abrahms Schoß getragen.

Qu’est-ce que l’amour de Dieu ? La tranquillité de l’esprit, la jouissance des sens, le paradis de l’âme ; il ferme l’enfer mais ouvre le ciel ; il est le char d’Elie sur lequel nous serons transportés au ciel dans le sein d’Abraham.

5. Air d’alto

Violons I/II, Viole, Orgue obligé et Continuo

Stirb in mir,

Welt und alle deine Liebe,

Daß die Brust

Sich auf Erden für und für

In der Liebe Gottes übe;

Stirb in mir,

Hoffart, Reichtum, Augenlust,

Ihr verworfnen Fleischestriebe!

Meurs en moi, monde avec tous tes amours afin que mon cœur constamment s’exerce sur cette terre à l’amour de Dieu. Mourrez en moi, faux-espoirs, richesses, plaisirs des yeux et vous abjects désirs charnels !

6. Récitatif d’alto

Continuo

Doch meint es auch dabei

Mit eurem Nächsten treu!

Denn so steht in der Schrift geschrieben:

Du sollst Gott und den Nächsten lieben.

Montrez-vous aussi fidèles à l’égard de vos prochains, car il est écrit : tu dois aimer Dieu et ton prochain.

7. Choral

HautboisI/II et Violons avec soprani, Violons avec alti, Taille et Viole avec ténors, Continuo

Du süße Liebe, schenk uns deine Gunst,

Laß uns empfinden der Liebe Brunst,

Daß wir uns von Herzen einander lieben

Und in Friede auf einem Sinn bleiben.

Kyrie eleis.

Doux amour, offre-nous ta grâce et laisse- nous ressentir l’ardeur de l’amour afin que nous nous aimions les uns les autres de tout notre cœur et restions dans la paix, animés des mêmes sentiments. Seigneur prend pitié !

À propos

Distribution

Solo : Alto, Chœur : S A T B, HautboisI/II, Taille (Hautbois da caccia), Violons I/II, Viole, Orgue obligé, Continuo

Date d’exécution

20 Octobre 1726

Texte

2,3,4,5,6 : Christoph Birkmann;

:  Strophe 3 du choral « Nun bitten wir den heiligen Geist » texte de  Martin Luther 1524 ; mélodie du choral  « Nun bitten wir den heiligen Geist” de Johann Walter (Wittenberg, 1524), sur une mélodie du 13ème siècle.

Occasion liturgique

18ème Dimanche après la Trinité

Références :

Liturgie Luthérienne : 18ème Dimanche après la Trinité

Liturgie Réformée : 30ème Dimanche / A ou Lundi saint / Matthieu

Évangile : Matthieu 22,34-46 Le plus grand commandement

AT ou EP: 1 Corinthiens 1,4-9

Choral: Nun bitten wir den Heiligen Geist

Tableau de concordance :