BWV 152

Tritt auf die Glaubensbahn

Entre sur le chemin de la foi

1 . Sinfonia

Flûtes à bec, Hautbois, Viole d’amour, Viole de gambe, Continuo

2. Air de basse

Hautbois, Continuo

Tritt auf die Glaubensbahn,

Gott hat den Stein geleget,

Der Zion hält und träget,

Mensch, stoße dich nicht dran!

Tritt auf die Glaubensbahn!

Entre sur le chemin de la foi, c’est Dieu qui a posé la pierre angulaire, qui soutient et supporte Sion ; Homme, n’y trébuche pas, entre sur le chemin de la foi !

3. Récitatif de basse

Continuo

Der Heiland ist gesetzt

In Israel zum Fall und Auferstehen.

Der edle Stein ist sonder Schuld,

Wenn sich die böse Welt

So hart an ihm verletzt,

Ja, über ihn zur Höllen fällt,

Weil sie boshaftig an ihn rennet

Und Gottes Huld

Und Gnade nicht erkennet!

Doch selig ist

Ein auserwählter Christ,

Der seinen Glaubensgrund auf diesen Eckstein leget,

Weil er dadurch Heil und Erlösung findet.

Le Sauveur est venu en Israël à la fois pour la chute et à la résurrection ! Ce n’est pas la pierre angulaire qui est coupable quand le monde méchant s’y blesse si gravement, mais c’est parce que ce dernier, méprisant l’indulgence et la grâce de Dieu, se précipite violemment contre elle, qu’elle le laisse tomber en enfer ; Oui, bienheureux le chrétien élu qui dépose le fondement de sa foi sur cette pierre d’angle car il trouve ainsi le salut et le rachat.

4. Air de soprano

Flûtes à bec, Viole d’amour, Continuo

Stein, der über alle Schätze,

Hilf, daß ich zu aller Zeit

Durch den Glauben auf dich setze

Meinen Grund der Seligkeit

Und mich nicht an dir verletze,

Stein, der über alle Schätze!

0 pierre, plus précieuse que tous les trésors, aide-moi toujours à asseoir sur toi le fondement de ma félicité par la foi, et qu’ainsi je ne me blesse pas contre toi, pierre plus précieuse que tous les trésors !

5. Récitatif de basse

Continuo

Es ärgre sich die kluge Welt,

Daß Gottes Sohn

Verläßt den hohen Ehrenthron,

Daß er in Fleisch und Blut sich kleidet

Und in der Menschheit leidet.

Die größte Weisheit dieser Erden

Muß vor des Höchsten Rat

Zur größten Torheit werden.

Was Gott beschlossen hat,

Kann die Vernunft doch nicht ergründen;

Die blinde Leiterin verführt die geistlich Blinden.

L’intelligence du monde s’irrite de ce que le Fils de Dieu puisse quitter son trône de gloire pour s’habiller de chair et de sang et ainsi souffrir dans son humanité. La plus grande sagesse de ce monde doit devenir la plus grande folie face à la décision du Très-Haut. Ce que Dieu a décidé, la raison ne peut le comprendre. Elle est une guide aveugle qui conduit des esprits aveugles.

6. Air en duo de soprano et de basse

Violons I/II, tous les instruments à l’unisson (Flûtes à bec, Hautbois, Viole d’amour, Viole de gambe), Continuo

Sopran = Seele, Baß = Jesus

 

Sopran:

Wie soll ich dich, Liebster der Seelen, umfassen?

 

Baß:

Du mußt dich verleugnen und alles verlassen!

 

Sopran:

Wie soll ich erkennen das ewige Licht?

 

Baß:

Erkenne mich gläubig und ärgre dich nicht!

 

Sopran:

Komm, lehre mich, Heiland, die Erde verschmähen!

 

 

Baß:

Komm, Seele, durch Leiden zur Freude zu gehen!

 

Sopran:

Ach, ziehe mich, Liebster, so folg ich dir nach!

 

Baß:

Dir schenk ich die Krone nach Trübsal und Schmach.

Soprano = Âme, Basse = Jésus

 

Soprano :

Comment t’étreindre, toi le bien-aimé des âmes ?

 

Basse :

Il te faut renoncer à toi et tout quitter.

 

Soprano :

Comment puis-je connaître la lumière éternelle ?

 

Basse :

Reconnais-moi fidèlement et ne t’irrite pas !

 

Soprano :

Viens, Sauveur et apprends-moi à renoncer au monde !

 

Basse :

Viens donc accéder à la joie par la souffrance !

 

Soprano :

Ah ! attire-moi, mon bien aimé et je te suivrai !

 

Basse :

Je t’offre la couronne après le trouble et la faiblesse.

À propos

Distribution

Soli : S B, Flûtes à bec, Hautbois, Viole d’amour, Viole de gambe, Continuo

Date d’exécution

30 décembre 1714

Texte

Salomo Franck

Occasion liturgique

Dimanche après Noël

Références :

Liturgie Luthérienne : Dimanche après Noël

Liturgie Réformée : Dimanche après Noël / A

Évangile : Luc 2,33-40 Siméon à Marie et Anne la prophétesse

AT ou EP: Galates 4,1-7

Choral:

Tableau de concordance :