BWV 148

Bringet dem Herrn Ehre seines Namens

Rendez à l’Éternel la gloire de son nom

Bringet dem Herrn Ehre seines Namens, betet an den Herrn im heiligen Schmuck.

Rendez à l’Éternel la gloire de son nom ! Prosternez-vous devant l’Éternel avec des ornements sacrés !

(Psaume 29,2)

Ich eile, die Lehren

Des Lebens zu hören

Und suche mit Freuden das heilige Haus.

Wie rufen so schöne

Das frohe Getöne

Zum Lobe des Höchsten die Seligen aus!

Je cours écouter les enseignements de la vie et cherche avec joie la maison sainte. Les joyeux accents que les saints proclament pour la louange du Très-Haut sont magnifiques !

3. Récitatif d’alto

Violons I/II, Violes, Continuo

So wie der Hirsch nach frischem Wasser schreit,

So schrei ich, Gott, zu dir.

Denn alle meine Ruh

Ist niemand außer du.

Wie heilig und wie teuer

Ist, Höchster, deine Sabbatsfeier!

Da preis ich deine Macht

In der Gemeine der Gerechten.

O! wenn die Kinder dieser Nacht

Die Lieblichkeit bedächten,

Denn Gott wohnt selbst in mir.

Comme un cerf soupire après tes ruisseaux, (Psaume 42,2), ainsi je crie à toi, mon Dieu. Personne d’autre que toi ne peut être mon repos. Ton sabbat, Dieu Très-Haut, est saint et précieux ! Ainsi je glorifie ta force dans la communauté des justes. Ah si les enfants de cette nuit pensaient à ta bonté car Dieu lui-même habite en moi.

4. Air d’alto

Hautbois d’amour I-III, Continuo

Mund und Herze steht dir offen,

Höchster, senke dich hinein!

Ich in dich, und du in mich;

Glaube, Liebe, Dulden,Hoffen

Soll mein Ruhebette sein.

Ma bouche et mon cœur te sont ouverts, Dieu Très-Haut entres-y ! Moi en toi et toi en moi ; La foi, l’amour, l’indulgence et l’espérance doivent être mon lit de repos.

5. Récitatif de ténor

Continuo

Bleib auch, mein Gott, in mir

Und gib mir deinen Geist,

Der mich nach deinem Wort regiere,

Daß ich so einen Wandel führe,

Der dir gefällig heißt,

Damit ich nach der Zeit

In deiner Herrlichkeit,

Mein lieber Gott, mit dir

Den großen Sabbat möge halten.

 

Reste en moi, toi mon Dieu et donne-moi ton esprit qui me dirige selon ta parole et que je conduise ma vie comme il te plait. De cette façon quand le temps sera venu, je pourrai, oh mon Dieu, observer avec toi le grand sabbat.

6. Choral

Continuo

Amen zu aller Stund

Sprech ich aus Herzensgrund;

Du wolltest uns tun leiten,

Herr Christ, zu allen Zeiten,

Auf daß wir deinen Namen

Ewiglich preisen. Amen.

Du fond de mon cœur et à tout moment je prononce « Amen »; tu veux nous conduire en tout temps, Seigneur Christ, c’est pourquoi nous glorifions ton nom éternellement.

À propos

Distribution

Soli : A T, Chœur : S A T B, Trompettes, Hautbois I-III, Violons I/II, Violes, Continuo

Texte

Auteur du livret : Christian Friedrich Henrici (Picander) 1725, remanié par Bach

1 : Psaume 29,2.

2 : Christian Friedrich Henrici (Picander)

3 : Christian Friedrich Henrici (Picander)

4 : Christian Friedrich Henrici (Picander)

5 : Christian Friedrich Henrici (Picander)

6 : Strophe 5 du choral « Auf meinem lieben Gott » texte de Sigismund Weingärtner (1607)

mélodie : « Wo soll ich fliehen hin / Auf meinen lieben Gott » de Jacob Regnart

Références :

BWV 148,0
Titre Bringet dem Herrn Ehre seines Namens
ZK (classement chronologique) 45
Date dimanche, 19. septembre 1723
Liturgie luthérienne 17ème dimanche après la Trinité
Liturgie réformée 23ème Dimanche / C
Evangile Luc 14,1-11 Le sabbat..la première place
AT ou épitre Ephésiens 4,1-6
Choral Auf meinen lieben Gott
Psaumes et cantiques 292
Recueil Alleluia 33/14 (nº6 de la cantate)
KGB 274
ERG 674