BWV 14

Wär Gott nicht mit uns diese Zeit

Si Dieu n’était pas avec nous

1 . Chœur

Cor da caccia, Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Wär Gott nicht mit uns diese Zeit,

So soll Israel sagen,

Wär Gott nicht mit uns diese Zeit,

Wir hätten müssen verzagen,

Die so ein armes Häuflein sind,

Veracht’ von so viel Menschenkind,

Die an uns setzen alle.

Si Dieu n’était pas avec nous en ces moments, et Israël peut le dire, si Dieu n’était pas avec nous en ces moments, nous serions la proie du désespoir, nous le pauvre troupeau méprisé par tant d’hommes qui tous nous persécutent.

2. Air de soprano

Cor da caccia, Violons I/II, Violes, Continuo

Unsre Stärke heißt zu schwach,

Unserm Feind zu widerstehen.

Stünd uns nicht der Höchste bei,

Würd uns ihre Tyrannei

Bald bis an das Leben gehen.

Notre force, c’est d’être trop faibles pour résister à nos ennemis. Sans le secours du Très-Haut, leur tyrannie nous ferait bientôt succomber.

3. Récitatif de ténor

Continuo

Ja, hätt es Gott nur zugegeben,

Wir wären längst nicht mehr am Leben,

Sie rissen uns aus Rachgier hin,

So zornig ist auf uns ihr Sinn.

Es hätt uns ihre Wut

Wie eine wilde Flut

Und als beschäumte Wasser überschwemmet,

Und niemand hätte die Gewalt gehemmt.

Oui, si Dieu l’avait vraiment voulu depuis longtemps nous ne serions plus en vie. Ils nous auraient avalés tous crus dans le feu de leur colère. Leur fureur nous aurait submergé et le torrent aurait déferlé sur nous avec ses eaux écumantes et nul n’aurait apaisé la tempête.

 

4. Air de basse

Hautbois I/II, Continuo

Gott, bei deinem starken Schützen

Sind wir vor den Feinden frei.

Wenn sie sich als wilde Wellen

Uns aus Grimm entgegenstellen,

Stehn uns deine Hände bei.

O Dieu, puissante est ta protection qui nous délivre des ennemis. Lorsque ceux-ci suscitent contre nous les vagues déchaînées de leur colère, ce sont tes mains qui nous secourent.

5. Choral

Cor da caccia et Hautbois I/II et Violons I avec soprani, Violons II avec alto, Violes avec ténors, Continuo

Gott Lob und Dank, der nicht zugab,

Daß ihr Schlund uns möcht fangen.

Wie ein Vogel des Stricks kömmt ab,

Ist unsre Seel entgangen:

Strick ist entzwei, und wir sind frei;

Des Herren Name steht uns bei,

Des Gottes Himmels und Erden.

Dieu soit béni et remercié de ne pas nous avoir donné en pâture. Notre âme comme un oiseau, s’est échappée du filet de l’oiseleur: Le filet s’est rompu, et nous voilà libres; Notre secours est dans le nom du Seigneur, le Dieu du Ciel et de la terre.

À propos

Distribution

 

Soli : S T B, Chœur : S A T B, Cor da caccia, Hautbois I/II, Violons I/II, Violes, Continuo

Texte

1,5 : Strophe 1 et 3 du choral « Wär Gott nicht mit uns diese Zeit » texte de Martin Luther (adaptation du Psaume 124); mélodie inconnue

2-4 : Poète inconnu

Références :

BWV 14,0
Titre Wär Gott nicht mit uns diese Zeit (Ps 124)
ZK 196
Date Dimanche, 30. janvier 1735
Liturgie luthérienne 4ème dimanche après l’Épiphanie
Liturgie réformée 13ème Dimanche / B
AT

1 Rois 9 : 9b-18

: c’est pour cela que le SEIGNEUR a fait venir sur eux tout ce malheur.” »10Au bout des vingt années pendant lesquelles Salomon bâtit les deux maisons, la Maison du SEIGNEUR et la maison du roi, 11Hiram, roi de Tyr, qui avait fourni à Salomon du bois de cèdre et de genévrier et de l’or à discrétion, se fit donner par le roi Salomon vingt villes du pays de Galilée. 12Hiram sortit de Tyr pour voir les villes que Salomon lui avait données, mais elles ne lui plurent pas. 13Il dit : « Quelles villes m’as-tu données là, mon frère ! » Et on les appela Pays de Kavoul, nom qui est resté jusqu’à aujourd’hui. 14Hiram envoya au roi cent vingt talents d’or.15Voici ce qu’il en fut de la corvée que le roi Salomon leva pour bâtir la Maison du SEIGNEUR, sa propre maison, le Millo, la muraille de Jérusalem, Haçor, Meguiddo et Guèzèr –  16le Pharaon, roi d’Egypte, s’était mis en campagne et s’était emparé de Guèzèr ; il y avait mis le feu après avoir massacré les Cananéens qui y résidaient, et l’avait donnée en dot à sa fille, la femme de Salomon, 17et Salomon rebâtit Guèzèr –, Beth-Horôn d’en-bas, 18Baalath et Tamar du Désert, dans le Pays,

Épître

Romains 13,8-10

8N’ayez aucune dette envers qui que ce soit, sinon celle de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son prochain a pleinement accompli la loi. 9En effet, les commandements : Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, tu ne convoiteras pas, ainsi que tous les autres, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 10L’amour ne fait aucun tort au prochain ; l’amour est donc le plein accomplissement de la loi.

Évangile

Matthieu 8,23-27 La tempête apaisée

23Il monta dans la barque et ses disciples le suivirent. 24Et voici qu’il y eut sur la mer une grande tempête, au point que la barque allait être recouverte par les vagues. Lui cependant dormait. 25Ils s’approchèrent et le réveillèrent en disant : « Seigneur, au secours ! Nous périssons. » 26Il leur dit : « Pourquoi avez-vous peur, hommes de peu de foi ? » Alors, debout, il menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme. 27Les hommes s’émerveillèrent, et ils disaient : « Quel est-il, celui-ci, pour que même les vents et la mer lui obéissent ! »

Choral Wär Gott nicht mit uns diese Zeit Ps 124
Psaumes et cantiques  
Recueil Alleluia  
KGB 34
ERG