BWV 136

Erforsche mich, Gott, und erfahre mein Herz

Sonde-moi, Dieu et connais mon cœur

1 . Chœur

Cor, Hautbois, Hautbois d’amour, Violon I/II, Viole, Continuo

Erforsche mich, Gott, und erfahre mein Herz; prüfe mich und erfahre, wie ichs meine!

Sonde-moi, Dieu, et connais mon cœur ; examine-moi et connais ce que je pense. (Psaume 139,23)

2.  Récitatif de ténor

Continuo

Ach, daß der Fluch, so dort die Erde schlägt

Auch derer Menschen Herz getrogen!

Wer kann auf gute Früchte hoffen,

Da dieser Fluch bis in die Seele dringet,

So daß sie Sündendornen bringet

Und Lasterdisteln trägt.

Doch wollen sich oftmals die Kinder der Höllen

In Engel des Lichtes verstellen;

Man soll bei dem verderbten Wesen

Von diesen Dornen Trauben lesen.

Ein Wolf will sich mit reiner Wolle decken,

Doch bricht ein Tag herein,

Der wird, ihr Heuchler, euch ein Schrecken,

Ja unerträglich sein.

Malheureusement la malédiction qui frappe la terre a aussi atteint le cœur des hommes qui l’habitent. Qui peut espérer porter de bons fruits alors que cette malédiction pénètre jusqu’à l’âme. Si bien que celle-ci produit les épines du péché et porte les ronces du vice. Ainsi les fils des enfers veulent souvent se déguiser en anges de lumière ; Mais d’un être déchu on ne peut que récolter des grappes d’épines. Un loup peut se vêtir d’une belle toison de laine, mais le jour vient qui sera intolérable et épouvantable pour vous, les hypocrites.

3. Air d’alto

Hautbois d’amour, Continuo

 

Es kömmt ein Tag,

So das Verborgne richtet,

Vor dem die Heuchelei erzittern mag.

Denn seines Eifers Grimm vernichtet,

Was Heuchelei und List erdichtet.

Il vient le jour qui jugera ce qui est caché, quand les hypocrites devront trembler car l’ardeur de sa colère ravagera tout ce que leur hypocrisie et leur ruse avait inventé.

4. Récitatif de basse

Continuo

Die Himmel selber sind nicht rein,

Wie soll es nun ein Mensch vor diesem Richter sein?

Doch wer durch Jesu Blut gereinigt,

Im Glauben sich mit ihm vereinigt,

Weiß, daß er ihm kein hartes Urteil spricht.

Kränkt ihn die Sünde noch,

Der Mangel seiner Werke,

Er hat in Christo doch

Gerechtigkeit und Stärke.

Si les cieux eux-mêmes ne sont déjà pas purs, comment pourrait l’être un homme devant un pareil juge ? Mais celui qui s’est purifié en Jésus et s’est uni à lui par la foi sait qu’il ne sera pas jugé trop durement. Si le péché et l’imperfection de ses œuvres continuent pourtant à le mortifier, il obtient en Christ, justice et force.

5. Air en duo de ténor et de basse

Violon I/II à l’unisson, Continuo

Uns treffen zwar der Sünden Flecken,

So Adams Fall auf uns gebracht.

Allein, wer sich zu Jesu Wunden,

Dem großen Strom voll Blut gefunden,

Wird dadurch wieder rein gemacht.

Il est vrai que nous portons les traces du péché apportées par la chute d’Adam. Seul celui qui par les plaies de Jésus, aura découvert ce grand fleuve de sang pourra ainsi être rétabli.

6. Choral

Violon I, Cor et Hautbois, Hautbois d’amour avec Soprani, Violon II avec Alti, Viole avec Ténors, Continuo

Dein Blut, der edle Saft,

Hat solche Stärk und Kraft,

Daß auch ein Tröpflein kleine

Die ganze Welt kann reine,

Ja, gar aus Teufels Rachen

Frei, los und ledig machen.

Ton sang, cette noble sève, a tant de force et de pouvoir qu’une seule de ses gouttes peut à elle seule purifier le monde entier. Elle peut même nous libérer, nous délivrer et nous affranchir de la gueule du diable.

À propos

Distribution

Soli : A T B, Chœur : S A T B, Cor, Hautbois, Hautbois d’amour, Violon I/II, Viole, Continuo

Date d’exécution

18 Juillet 1723

Texte

Poète inconnu ; 1 : Psaume 139,23 ; 6 : Johann Heermann 1630

Occasion liturgique

8ème Dimanche après la Trinité

Références :

Liturgie Luthérienne : 8ème Dimanche après la Trinité

Liturgie Réformée : 27ème Dimanche / B

Évangile : Matthieu 7,15-23 Les faux prophètes

AT ou EP: Romains 8,12-17

Choral: Auf meinen lieben Gott

Tableau de concordance :