BWV 134

Ein Herz, das seinen Jesum lebend weiß

Un cœur qui sait Jésus vivant

1 . Récitatif de ténor et arioso d’alto

Continuo

Rezitativ Tenor:

Ein Herz, das seinen Jesum lebend weiß,

Empfindet Jesu neue Güte

Und dichtet nur auf seines Heilands Preis.

 

Arioso Alt:

Wie freuet sich ein gläubiges Gemüte.

Récitatif Ténor :

Un cœur qui sait Jésus vivant ressent les effets de sa bonté et ne s’attache qu’à la louange de son sauveur.

 

Arioso Alto :

Combien une âme croyante a de quoi se réjouir.

2. Air de ténor

Hautbois I/II, Violon I/II, Viole, Continuo

Auf, Gläubige, singet die lieblichen Lieder,

Euch scheinet ein herrlich verneuetes Licht.

Der lebende Heiland gibt selige Zeiten,

Auf, Seelen, ihr müsset ein Opfer bereiten,

Bezahlet dem Höchsten mit Danken die Pflicht.

Debout, croyants chantez les doux cantiques car une nouvelle lumière magnifique vous illumine ! Le sauveur vivant vous offre des jours heureux. Debout les âmes, vous avez le devoir de préparer un sacrifice qui consiste à payer le Très-Haut de votre reconnaissance.

3. Récitatif en dialogue de ténor et d’alto

Continuo

Rezitativ Tenor:

Wohl dir, Gott hat an dich gedacht,

O Gott geweihtes Eigentum;

Der Heiland lebt und siegt mit

Macht Zu deinem Heil, zu seinem Ruhm

Muß hier der Satan furchtsam zittern

Und sich die Hölle selbst erschüttern.

Es stirbt der Heiland dir zugut

Und fähret vor dich zu der Höllen,

Sogar vergießet er sein kostbar Blut,

Daß du in seinem Blute siegst,

Denn dieses kann die Feinde fällen,

Und wenn der Streit dir an die Seele dringt,

Daß du alsdann nicht überwunden liegst.

 

Rezitativ Alt:

Der Liebe Kraft ist vor mich ein Panier

Zum Heldenmut, zur Stärke in den Streiten:

Mir Siegeskronen zu bereiten,

Nahmst du die Dornenkrone dir,

Mein Herr, mein Gott, mein auferstandnes Heil,

So hat kein Feind an mir zum Schaden teil.

 

Rezitativ Tenor:

Die Feinde zwar sind nicht zu zählen.

 

Rezitativ Alt:

Gott schützt die ihm getreuen Seelen.

 

Rezitativ Tenor:

Der letzte Feind ist Grab und Tod.

 

Rezitativ Alt:

Gott macht auch den zum Ende unsrer Not.

 

Récitatif Ténor :

Heureux es-tu ! Dieu a pensé à toi, possession bénie de Dieu ; Le Sauveur vit et combat puissamment pour ton salut et pour son renom. Ici Satan apeuré doit trembler et l’enfer lui-même est secoué. Le Sauveur meurt pour ton bien et se rend pour toi aux enfers ; Il répand même son sang précieux afin que tu puisses combattre avec, car il peut vaincre les ennemis et afin que lorsque le combat te touche l’âme, tu ne gises pas, meurtri.

 

 

 

 

 

Récitatif Alto :

La vertu de l’amour est pour moi un étendard d’héroïsme et de force dans les combats : c’est pour me préparer une couronne de victoire que tu as porté une couronne d’épines. Mon Seigneur, mon Dieu, mon salut ressuscité, il n’y a plus d’ennemi qui puisse me nuire.

 

Récitatif Ténor :

Les ennemis sont pourtant en nombre incalculable.

 

Récitatif Alto :

Dieu protège les âmes qui lui sont fidèles.

 

Récitatif Ténor :

Le dernier ennemi est le tombeau et la mort.

 

Récitatif Alto :

Dieu nous apporte ainsi la fin de notre misère.

4. Air en duo d’alto et de ténor

Violon I/II, Viole, Continuo

Wir danken und preisen dein brünstiges Lieben

Und bringen ein Opfer der Lippen vor dich.

Der Sieger erwecket die freudigen Lieder,

Der Heiland erscheinet und tröstet uns wieder

Und stärket die streitende Kirche durch sich.

Nous te remercions et te louons pour cet amour ardent, et t’apportons le sacrifice de nos lèvres. Le vainqueur éveille des chants joyeux, le Sauveur apparaît et nous console à nouveau et fortifie son église combattante.

5. Récitatif de ténor et d’alto

Continuo

Rezitativ Tenor:

Doch würke selbst den Dank in unserm Munde,

In dem er allzu irdisch ist;

Ja schaffe, daß zu keiner Stunde

Dich und dein Werk kein menschlich Herz vergißt;

Ja, laß in dir das Labsal unsrer Brust

Und aller Herzen Trost und Lust,

Die unter deiner Gnade trauen,

Vollkommen und unendlich sein.

Es schließe deine Hand uns ein,

Daß wir die Wirkung kräftig schauen,

Was uns dein Tod und Sieg erwirbt

Und daß man nun nach deinem Auferstehen

Nicht stirbt, wenn man gleich zeitlich stirbt,

Und wir dadurch zu deiner Herrlichkeit eingehen

 

Rezitativ Alt:

Was in uns ist, erhebt dich, großer Gott,

Und preiset deine Huld und Treu;

Dein Auferstehen macht sie wieder neu,

Dein großer Sieg macht uns von Feinden los

Und bringet uns zum Leben;

Drum sei dir Preis und Dank gegeben.

Récitatif Ténor :

Mais place toi-même la louange dans nos bouches qui restent par trop terrestres ; Oui fais qu’à aucun moment le cœur humain ne puisse t’oublier toi et tes œuvres ; Oui, fais que l’onguent de notre être, consolation et joie de tous les cœurs confiants en ta grâce soit parfait et permanent. Que ta main nous enserre afin que nous puissions observer le prodigieux effet que nous valent ta mort et ta victoire et qu’après ta résurrection on ne puisse plus mourir quand bien même on peut mourir temporairement et qu’ainsi nous accédions à ta gloire.

 

 

 

Récitatif Alto :

Ce qui est en nous t’élève, Dieu puissant et loue ta grâce et ta fidélité ; Ta résurrection les renouvelle, ton immense victoire nous délivre des ennemis et nous amène à la vie ; Ainsi que gloire et actions de grâces te soient rendues !

6. Chœur

HautboisI/II, Violon I avec Soprani, Violon II avec Alti, Viole avec Ténors, Continuo

Erschallet, ihr Himmel, erfreue dich, Erde,

Lobsinge dem Höchsten, du glaubende Schar,

Er schauet und schmecket ein jedes Gemüte

Des lebenden Heilands unendliche Güte,

Er tröstet und stellet als Sieger sich dar.

Retentissez, vous les cieux !  Toi la terre, réjouis-toi ! Toi, le peuple des croyants chante les louanges du Très-Haut ! Toute âme regarde et goûte à l’infinie bonté du Seigneur vivant, lui qui réconforte et qui s’affirme le vainqueur.

À propos

Distribution

Soli : A T, Chœur : S A T B, Hautbois I/II, Violon I/II, Viole, Continuo (+ Violon)

Date d’exécution

11 Avril 1724

Texte

Poète inconnu

Occasion liturgique

3ème jour de la fête de Pâques

Références :

Liturgie Luthérienne : 3ème jour de la fête de Pâques

Liturgie Réformée : 2ème Dimanche de Pâques / B ou soir de Pâques/Luc

Évangile : Luc 24,36-47 Jésus apparaît aux siens et mange avec eux

AT ou EP: Actes 13,26-33

Choral:

Tableau de concordance :