BWV 128

Auf Christi Himmelfahrt allein

Seule l’ascension du Christ

1 . Chœur

Cors I/II, Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Violons I/II, Violes, Continuo

 

Auf Christi Himmelfahrt allein

Ich meine Nachfahrt gründe

Und allen Zweifel, Angst und Pein

Hiermit stets überwinde;

Denn weil das Haupt im Himmel ist,

Wird seine Glieder Jesus Christ

Zu rechter Zeit nachholen.

C’est sur l’ascension du Christ seulement que je fonde mon départ à sa suite et que je puis vaincre à tout moment, doutes, craintes et souffrances ; En effet puisque la tête est déjà aux cieux, Jésus-Christ y ajoutera les membres au bon moment.

2. Récitatif de ténor

Continuo

Ich bin bereit, komm, hole mich!

Hier in der Welt

Ist Jammer, Angst und Pein;

Hingegen dort, in Salems Zelt,

Werd ich verkläret sein.

Da seh ich Gott von Angesicht zu Angesicht,

Wie mir sein heilig Wort verspricht.

Je suis prêt, viens, prends-moi ! Ici-bas tout n’est que désolation, angoisse et souffrance ; là-bas par contre, dans la tente de Salem (Psaume 76,3), je serai transfiguré. Là je verrai mon Dieu en face, comme me l’annonce sa parole.

Air:

Auf, auf, mit hellem Schall

Verkündigt überall:

Mein Jesus sitzt zur Rechten!

Wer sucht mich anzufechten?

 

Rezitativ:

Ist er von mir genommen,

Ich werd einst dahin kommen,

Wo mein Erlöser lebt.

Mein Augen werden ihn in größter Klarheit schauen.

O könnt ich im voraus mir eine Hütte bauen!

Wohin? Vergebner Wunsch!

Er wohnet nicht auf Berg und Tal,

Sein Allmacht zeigt sich überall;

So schweig, verwegner Mund,

Und suche nicht dieselbe zu ergründen!

Air :

Debout ! debout ! Partout on proclame avec des accents éclatants : Jésus est assis à sa droite ! Qui cherche à me contester ?

 

 

Récitatif :

Qu’il s’écarte de moi car un jour je parviendrai jusqu’à ce lieu où vit mon rédempteur et mes yeux le contempleront dans la plus grande clarté. Puis-je donc à l’avance y construire une chaumière ! Mais où ? quel souhait idiot ! Ce n’est ni sur la montagne ni dans la vallée qu’il demeure, sa toute-puissance se manifeste partout ; Tais-toi donc bouche audacieuse et ne cherche pas à expliquer ce mystère.

4. Air en duo Alto et Ténor

Hautbois d’amour I, Continuo

Sein Allmacht zu ergründen,

Wird sich kein Mensche finden,

Mein Mund verstummt und schweigt.

Ich sehe durch die Sterne,

Daß er sich schon von ferne

Zur Rechten Gottes zeigt.

Nul être humain ne parviendra à expliquer sa toute-puissance. Ma bouche muette se tait. Et je vois au-delà des étoiles qu’il apparaît déjà au loin à la droite de Dieu.

5. Choral

Hautbois I et Violons I avec Soprani, Hautbois II et Violons II avec Alti, Hautbois da caccia et Violes avec Ténors, Continuo

Alsdenn so wirst du mich

Zu deiner Rechten stellen

Und mir als deinem Kind

Ein gnädig Urteil fällen,

Mich bringen zu der Lust,

Wo deine Herrlichkeit

Ich werde schauen an

In alle Ewigkeit.

Alors tu me placeras à ta droite et tu rendras un jugement clément envers moi, ton enfant ; tu m’emporteras vers la joie où je contemplerai ta gloire pour l’éternité.

 

À propos

Distribution

Soli : A T B, Chœur : S A T B, Trompettes, Cors I/II, Hautbois I/II, Hautbois d’amour I/II, Hautbois da caccia, Violons I/II, Violes, Continuo

Texte

Autrice du livret : Christiane Mariane von Ziegler ;

1 : Strophe 1 du choral « Auf Christi Himmelfahrt allein » texte de Ernst Sonnemann’s (1661) adapté par Josua Wegelin’s (1636). Mélodie du choral « Allein Gott in der Höh sei Ehr » de Nikolaus Decius (1522)  Josua Wegelin 1636 ;

5 : Strophe 4 du choral « O Jesu, meine Lust » texte de Matthäus Avenarius (1673) ; Mélodie du choral « O Gott, du frommer Gott » mélodie 3 de Ahasverus Fritsch (1679), basée sur Adam Krieger (1657).

Références :

BWV 128,0
Titre Auf Christi Himmelfahrt allein
ZK (classement chronologique) 122
Date jeudi, 10. mai 1725
Liturgie luthérienne Ascension
Liturgie réformée Soir de Pâques / Marc ou Mardi de Pâques ou Ascencion / B
Evangile Marc 16,14-20 Finale de Marc mission et ascension
AT ou épitre Actes 1,1-11
Choral Allein Gott in der Höh sei Ehre /O Gott du frommer Gott
Psaumes et cantiques 365,211
Recueil Alleluia 41/0141/02 (nº 1 de la cantate); 22/0523/06 (nº5 de la cantate)
KGB (1)-66
ERG 221-222