BWV 119

Preise, Jerusalem, den Herrn

Prie le Seigneur, Jérusalem

1 . Chœur

Trompettes I-IV, Timbales, Flûtes I/II, HautboisI-III, Violons I/II, Viole, Continuo

Preise, Jerusalem, den Herrn, lobe, Zion, deinen Gott! Denn er machet fest die Riegel deiner Tore und segnet deine Kinder drinnen, er schadet deinen Grenzen Frieden.

Glorifie le SEIGNEUR, Jérusalem ! Sion, loue ton Dieu. Car il a renforcé les verrous de tes portes ; chez toi il a béni tes fils lui qui donne la paix à ton territoire.

(Psaume 147,12-14a)

2. Récitatif de ténor

Continuo

Gesegnet Land, glückselge Stadt,

Woselbst der Herr sein Herd und Feuer hat!

Wie kann Gott besser lohnen,

Als wo er Ehre läßt in einem Lande wohnen?

Wie kann er eine Stadt

Mit reicherm Nachdruck segnen,

Als wo er Güt und Treu einander läßt begegnen,

Wo er Gerechtigkeit und Friede

Zu küssen niemals müde,

Nicht müde, niemals satt

Zu werden teuer verheißen,

Auch in der Tat erfüllet hat?

Da ist der Schluß gemacht:

Gesegnet Land, glückselge Stadt!

Pays béni et ville heureuse, celle où le Seigneur a établi son foyer. Comment Dieu peut-il mieux récompenser un pays qu’en y faisant habiter sa gloire ? Comment pourrait-il mieux bénir une cité qu’en y faisant s’y rencontrer bonté et fidélité et s’y embrasser justice et paix sans jamais se lasser mais jamais rassasiés. Il ne s’est pas contenté de le promettre mais il l’a accompli dans les faits. Disons donc pour faire court : Pays béni et ville heureuse !

3. Air de ténor

Hautbois da caccia I/II, Continuo

Wohl dir, du Volk der Linden,

Wohl dir, du hast es gut!

Wieviel an Gottes Segen

Und seiner Huld gelegen,

Die überschwenglich tut,

Kannst du an dir befinden.

Prospérité à toi, peuple des tilleuls ! Prospérité à toi, tu es bien ! Tu peux ainsi juger de toi-même combien cela tient à la bénédiction de Dieu et à sa bienveillance qu’il te dispense en abondance.

4. Récitatif de basse

Trompettes I-IV, Timbales, Flûtes I/II, Hautbois da caccia I/II, Continuo

So herrlich stehst du, liebe Stadt!

Du Volk, das Gott zum Erbteil sich erwählet hat!

Doch wohl! und aber wohl! wo man’s zu Herzen fassen

Und recht erkennen will,

Durch wen der Herr den Segen wachsen lassen.

Ja! Was bedarf es viel?

Das Zeugnis ist schon da,

Herz und Gewissen wird uns überzeugen,

Daß, was wir Gutes bei uns sehn,

Nächst Gott durch kluge Obrigkeit

Und durch ihr weises Regiment geschehn.

Drum sei, geliebtes Volk, zu treuem Dank bereit,

Sonst würden auch davon nicht deine Mauern schweigen!

Comme tu es splendide, ville aimée ! Et toi, peuple que Dieu a choisi pour une part de son héritage ! A vous donc prospérité et encore prospérité ! Ayons à cœur de comprendre et de bien vouloir reconnaître à juste titre ceux par qui le Seigneur fait fructifier sa bénédiction. Et oui ! Est-il besoin de chercher bien loin ? Mais non la preuve est déjà là ! Notre cœur et notre conscience nous persuadent que ce bien-être présent, c’est à l’autorité avisée et à son sage gouvernement que nous le devons, après Dieu bien sûr. C’est pourquoi, peuple aimé, sois prêt pour une fidèle reconnaissance sinon tes murailles elles-mêmes ne resteront pas muettes !

5. Air d’alto

Flûtes I/II à l’unisson, Continuo

Die Obrigkeit ist Gottes Gabe,

Ja selber Gottes Ebenbild.

Wer ihre Macht nicht will ermessen,

Der muß auch Gottes gar vergessen:

Wie würde sonst sein Wort erfüllt?

L’autorité est un don de Dieu ; elle est l’image même de Dieu. Celui qui ne veut pas accepter son pouvoir doit par là même oublier aussi Dieu : comment s’accomplirait autrement sa parole ?

6. Récitatif de soprano

Continuo

Nun! wir erkennen es und bringen dir,

O höchster Gott, ein Opfer unsers Danks dafür.

Zumal, nachdem der heutge Tag,

Der Tag, den uns der Herr gemacht,

Euch, teure Väter, teils von eurer Last entbunden,

Teils auch auf euch

Schlaflose Sorgenstunden

Bei einer neuen Wahl gebracht,

So seufzt ein treues Volk mit Herz und Mund zugleich:

Voilà ! Nous te reconnaissons et t’offrons, ô Dieu, un sacrifice d’actions de grâces. D’autant plus qu’après ce jour que le Seigneur nous a préparé et par lequel il vous a, chers élus, en partie déchargés de votre fardeau causé par des heures de soucis et d’insomnie pour cette nouvelle élection, un peuple fidèle soupire du fond du cœur et par ces paroles :

7. Chœur

Trompettes I-IV, Timbales, Flûtes I/II, HautboisI-III, Violons I/II, Viole, Continuo

Der Herr hat Guts an uns getan,

Des sind wir alle fröhlich.

Er seh die teuren Väter an

Und halte auf unzählig

Und späte lange Jahre naus

In ihrem Regimente Haus,

So wollen wir ihn preisen.

Le Seigneur a fait pour nous des merveilles qui nous emplissent de joie. Qu’il assiste nos chers élus et les maintienne pour de longues et nombreuses années dans leurs charges. Nous t’en glorifions.

8. Récitatif d’alto

Continuo

Zuletzt!

Da du uns, Herr, zu deinem Volk gesetzt,

So laß von deinen Frommen

Nur noch ein arm Gebet vor deine Ohren kommen

Und höre! ja erhöre!

Der Mund, das Herz und Seele seufzet sehre.

Enfin, puisque tu as fait de nous ton peuple, permets que tes fidèles fassent encore monter à tes oreilles cette humble prière. Oui, écoute ! notre bouche, notre cœur et notre âme ne sont que soupirs.

9. Choral

Instrumentation non précisée

Hilf deinem Volk, Herr Jesu Christ,

Und segne, was dein Erbteil ist.

Wart und pfleg ihr zu aller Zeit

Und heb sie hoch in Ewigkeit!

Amen.

Viens au secours de ton peuple Seigneur Jésus-Christ et bénis ton héritage. Veille sur lui et prends soin de lui dans tous les temps et élève-le jusqu’à la vie éternelle ! Amen.

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Trompettes I-IV, Timbales, Flûtes I/II, HautboisI-III, Hautbois da caccia I/II, Violons I/II, Viole, Continuo

Date d’exécution

30 Août 1723

Texte

Poète inconnu ;

1 : Psaume 147,12-14 ;

9 : Strophe 4 du choral “Herr Gott, dich loben wir” Martin Luther 1529 adaptation du Te Deum

Occasion liturgique

Installation du conseil municipal, Leipzig 1723

Références :

Liturgie Luthérienne : Installation du conseil municipal, Leipzig 1723

Liturgie Réformée :

Évangile :

AT ou EP:

Choral: Herr Gott, dich loben wir (Te Deum de Luther)

Tableau de concordance :