BWV 118

O Jesu Christ, meins Lebens Licht

O Jésus-Christ, lumière de ma vie

Cette œuvre de Jean-Sébastien Bach a été classée à tort parmi les cantates. Il s’agit en fait d’un motet.

1. Chœur

O Jesu Christ, mein’s Lebens Licht

Mein Hort, mein Trost, mein’ Zuversicht,

Auf Erden bin ich nur ein Gast

Und drückt mich sehr der Sünden Last.

 

Auf deinen Abschied, Herr, ich trau.

Darauf mein letzte Heimfahrt bau,

Tu mir die Himmelstür weit auf,

Wenn ich beschliess mein’s Lebens Lauf.

O Jésus Christ, lumière de ma vie, mon asile, mon réconfort, mon espoir sur la terre je ne suis que de passage et je plie sous le poids des péchés.

 

 

J’ai foi, Seigneur, en ton salut. Sur lui, je bâtis mon dernier voyage, ouvre moi grande la porte du Ciel, quand j’achèverai ma vie.

À propos

Distribution

Soli : S A T B, Chœur : S A T B, Trompettes d’airain (Litui) I/II, Cornet à bouquin, Trombone I-III

Date d’exécution

1736 / 1737

Texte

1 : Strophe 1 du choral « O Jesu Christ, meins Lebens Licht » texte Martin Behm 1608

Occasion liturgique

Motet funèbre

Références :

Liturgie Luthérienne :

Liturgie Réformée :

Évangile :

AT ou EP:

Chorale:

Tableau de concordance :