BWV 107

Was willst du dich betrüben

Pourquoi t’affliger

1 . Chœur

Cor da caccia avec Soprano, Traversos I/II, Hautbois d’amour I/II, Violons I/II, Viole, Continuo

Strophe 1

Was willst du dich betrüben,

O meine liebe Seel?

Ergib dich, den zu lieben,

Der heißt Immanuel!

Vertraue ihm allein,

Er wird gut alles machen

Und fördern deine Sachen.

Wie dir’s wird selig sein!

Pourquoi t’affliger ô mon âme ? Exerce-toi plutôt à aimer celui qui a pour nom « Emmanuel ». Confie-toi à lui seul car il fera toujours bien et soutiendra tes causes. Combien donc seras-tu bénie !

2. Récitatif de basse

Hautbois d’amour I/II, Continuo

Strophe 2

Denn Gott verlässet keinen,

Der sich auf ihn verläßt.

Er bleibt getreu den Seinen.

Die ihm vertrauen fest.

Läßt sich’s an wunderlich,

So laß dir doch nicht grauen!

Mit Freuden wirst du schauen,

Wie Gott wird retten dich.

Car Dieu n’abandonne aucun de ceux qui s’en remettent à lui. Il demeure fidèle aux siens lorsqu’ils lui font pleinement confiance. Si les choses se présentent de manière étrange, ne te laisse pas pour autant effrayer ; Avec joie, tu verras Dieu te secourir.

3. Air de basse

Violons I/II, Viole, Continuo

Strophe 3

Auf ihn magst du es wagen

Mit unerschrocknem Mut,

Du wird mit ihm erjagen,

Was dir ist nütz und gut.

Was Gott beschlossen hat,

Das kann niemand hindern

Aus allen Menschenkindern;

Es geht nach seinem Rat.

Avec lui tu peux te risquer avec un courage intrépide ; Avec lui tu atteindras ce qui t’est bon et utile. Ce que Dieu a décidé, personne ne saurait l’empêcher ; Il en va selon sa volonté.

4. Air de ténor

Continuo

Strophe 4

Wenn auch gleich aus der Höllen

Der Satan wollte sich

Dir selbst entgegenstellen

Und toben wider dich.

So muß er doch mit Spott

Von seinen Ränken lassen,

Damit er dich will fassen;

Denn dein Werk fördert Gott.

Si même jaillissant des enfers, Satan voulait te faire face et se déchaîner contre toi, il lui faudrait, tourné en dérision, renoncer aux intrigues par lesquelles il voudrait s’emparer de toi car Dieu soutient tes actions.

5. Air de soprano

Hautbois d’amour I/II, Continuo

Strophe 5

Es richt’s zu seinen Ehren

Und deiner Seligkeit;

Soll’s sein, kein Mensch kanns wehren.

Und wärs ihm doch so leid.

Will’s denn Gott haben nicht,

So kann’s niemand forttreiben.

Es muss zurückebleiben,

Was Gott will, das geschicht.

Il agit pour sa gloire et pour ton bonheur ; S’il en est ainsi, personne ne devrait s’y opposer tant il aurait à en souffrir. Mais si Dieu ne veut pas qu’une chose soit, alors nul ne peut la mener à bien.  Elle doit reculer ; Ce que Dieu veut, cela s’accomplit.

6. Air de ténor

Traversos I/II à l’unisson, Continuo

Strophe 6

Darum ich mich ihm ergebe,

Im sei es heimgestellt;

Nach nichts ich sonst mehr strebe

Denn nur was ihm gefällt.

Drauf wart ich und bin still,

Sein Will der ist der beste.

Das glaub ich steif und feste,

Gott mach es, wie er will!

C’est pourquoi je m’en remets à lui et en lui je me fonde. Je n’aspire plus à rien d’autre qu’à ce qu’il lui plait. J’attends et je suis tranquille, sa volonté étant ce qu’il y a de meilleur ; Ça je le crois fermement, Dieu fait comme il le veut.

7. Chœur

Cor da caccia avec Soprani, Flûte I/II et Hautbois I avec Alti, Hautbois d’amour II avec Ténors, Violons I/II, Viole, Continuo

Strophe 7

Herr, gib, daß ich dein Ehre

Ja all mein Leben lang

Von Herzensgrund vermehre,

Dir sage Lob und Dank!

O Vater, Sohn und Geist,

Der du aus lauter Gnade

Abwendest Not und Schaden,

Sei immerdar gepreist.

Seigneur, fais que toujours je te loue et te remercie de tout mon cœur. Ô Père, Fils et Esprit, toi qui détournes de nous détresse et malheur rien que par ta grâce, sois à jamais glorifié.

À propos

Distribution

Soli : S T B, Chœur : S A T B, Cor da caccia, Traversos I/II, Hautbois d’amour I/II, Violons I/II, Viole, Continuo

Date d’exécution

23 Juillet 1724

Texte

Cantate choral strophes 1,2,3,4,5,6,7 du choral « Was willst du dich betrüben “ texte de Johann Heermann (1630) toutes les strophes (1724), mélodie du choral « Von Gott will ich nicht lassen » compositeur anonyme 1557.

Occasion liturgique

7ème Dimanche après la Trinité

Références :

Liturgie Luthérienne : 7ème Dimanche après la Trinité

Liturgie Réformée : 19ème Dimanche / A (Parallèle dans Matthieu)

Évangile : Marc 8,1-9 Multiplication des pains

AT ou EP: Romains 6,19-23

Choral: Von Gott will ich nicht lassen

Tableau de concordance :