clef de sol
Cantate : BWV 69
Bénis le Seigneur, mon âme II...
Lobe den Herrn, meine Seele II...
Distribution :
Solistes: S A T B, Choeur: S A T B, Trompette I-III, Timbales, Flauto, Hautbois I/II, Hautbois da caccia, Violon I/II, Viole, Continuo (+ Basson)
Date :
1723
Texte :
Johann Oswald Knauer; 1: Psalm 103,2; 6: Samuel Rodigast 1674
Occasion :
12ème Dimanche après la Trinité
Sous-titre :
a
1. Instruments :
Chœur d’entrée
Trompette I-III, Timbales, Hautbois I-III, Basson, Violon I/II, Viole, Continuo
Bénis le Seigneur, mon âme, et n’oublie aucun de ses bienfaits
Lobe den Herrn, meine Seele, und vergiß nicht, was er dir Gutes getan hat!
2. Instruments :
Récitatif à la Soprano
Basson, Continuo
Ah, puissai-je avoir mille langues et ma bouche puisse-t-elle quand même n’émettre aucune parole inutile! Ah, que ne puis-je prononcer d’autres discours que ceux destinés à chanter les louanges de Dieu! Ainsi je proclamerais la bonté du Très-Haut, car il m’a comblé tout au long de ma vie de tant de bienfaits que je n’aurai pas assez de l’éternité pour l’en remercier
Ach, daß ich tausend Zungen hätte! Ach wäre doch mein Mund von eitlen Worten leer! Ach, daß ich gar nichts redte, als was zu Gottes Lob gerichtet wär! So machte ich des Höchsten Güte kund; Denn er hat lebenslang so viel an mir getan, daß ich in ewigkeit ihm nicht verdanken kann.
3. Instruments :
Air de Ténor
Flauto, Hautbois da caccia, Basson, Continuo
Debout mon âme et raconte ! Raconte les marques de bonté que tu as reçues de ton Dieu! Célébrez le miracle qu’il a accompli! Faites qu’un chant capable de lui plaire se presse sur vos lèvres joyeuses!
Meine Seele, auf, erzähle, was dir Gott erwiesen hat! Rühmet seine Wundertat, laßt ein gottgefällig Singen durch die frohen Lippen dringen!
4. Instruments :
Récitatif à l’Alto
Basson, Continuo
Si je me souviens, mon Dieu, du bien que tu m’as prodigué, depuis ma plus tendre enfance jusqu’à cet instant, je puis, Seigneur, tout autant compter tes miracles que les étoiles des grâces dont tu continues à combler à toute heure mon âme en ne te départissant jamais de ton amour. Je ne saurais jamais t’adresser un juste remerciement. Ma bouche est impuissante, ma langue muette, pour célébrer ta louange et ta gloire. Ah, approche-toi de moi et prononce fermement l’ordre : Ephphata (Ouvre-toi) et alors ma bouche se remplira de paroles d’actions de grâces.
Gedenk ich nur zurück, was du, mein Gott, von zarter Jugend an bis diesen Augenblick an mir getan, so kann ich deine Wunder, Herr, so wenig als die Sterne zählen. Vor deine Huld, die du an meiner Seelen noch alle Stunden tust, indem du nur von deiner Liebe ruhst, vermag ich nicht vollkommnen Dank zu weihn. Mein Mund ist schwach, die Zunge stumm zu deinem Preis und Ruhm. Ach! sei mir nah und sprich dein kräftig Hephata so wird mein Mund voll Dankens sein.
5. Instruments :
Air de Basse
Hautbois d’amour, Violon I/II, Viole, Basson, Continuo
Mon Sauveur et mon soutien, prends-moi à tout moment sous ta protection et ta garde! Aide-moi à porter ma croix et mes tourments et alors ma bouche chantera avec allégresse: Dieu a tout fait pour le mieux.
Mein erlöser und erhalter, nimm mich stets in Hut und Wacht!
Steh mir bei in Kreuz und Leiden, alsdenn singt mein Mund mit Freuden: Gott hat alles wohlgemacht!
6. Instruments :
Choral final
Trompette I et Hautbois I/II et Violon I avec Soprano, Violon II avec l’Alto, Viole avec Tenore, Basson, Continuo
Ce que Dieu fait est bien fait et je veux m’y tenir. Que la misère, la mort et la détresse me soient imposées sur la voie pleine d’embûches, je sais que Dieu me gardera, tel un père, dans ses bras ; et c’est pourquoi lui seul règne en mon cœur.
Was Gott tut, das ist wohlgetan, darbei will ich verbleiben. Es mag mich auf die rauhe Bahn Not, Tod und elend treiben:
So wird Gott mich ganz väterlich in seinen Armen halten. Drum laß ich ihn nur walten.