clef de sol
Cantate : BWV 41
Jésus , sois loué
Jesu, nun sei gepreiset
Distribution :
Solistes : S A T B, Choeur: S A T B, Trompette I-III, Timbales, Hautbois I-III, Violon I/II, Viole, Violoncelle piccolo solo
Date :
1er janvier 1725
Texte :
1,6: Johannes Herman; 2-5: composition d’un collaborateur inconnu
Occasion :
Jour de l’an
1. Instruments :
Choeur d’entrée
Trompette I-III, Timbales, Hautbois I-III, Violon I/II, Viole, Continuo
Jésus, sois loué en cette nouvelle année pour la bonté que tu nous as dispensée dans la douleur et dans le péril, pour nous avoir permis d’être témoins de ce nouveau temps de joie, entièrement baigné de grâce et de félicité éternelle, et d’avoir terminé l’année écoulée dans une douce tranquillité . Nous voulons nous en remettre à toi maintenant et à jamais, continue toute l’année à veiller sur nos corps, nos âmes et notre vie.
Jesu, nun sei gepreiset zu diesem neuen Jahr für dein Güt, uns beweiset in aller Not und G’fahr, daß wir haben erlebet die neu fröhliche Zeit, die voller Gnaden schwebet und ewger Seligkeit; Daß wir in guter Stille das alt Jahr habn erfüllet.
Wir wolln uns dir ergeben itzund und immerdar, behüte Leib, Seel und Leben hinfort durchs ganze Jahr!
2. Instruments :
Air de Soprano
Hautbois I-III, Continuo
O Dieu suprême, fais que notre année s’accomplisse de telle sorte que la fin en soit comme le commencement. Que ta main nous assiste et qu’au terme de l’année, dans la profusion de bénédictions qui nous est dispensée, nous chantions comme maintenant " Alleluia ".
Laß uns, o höchster Gott, das Jahr vollbringen, damit das Ende so wie dessen Anfang sei. Es stehe deine Hand uns bei, daß künftig bei des Jahres Schluß wir bei des Segens Ãœberfluß wie itzt ein Halleluja singen.
3. Instruments :
Récitatif à l’ Alto
Continuo
Seigneur, ta main, ta bénédiction doivent seules être l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. Tu portes la vie dans ta main et c’est toi qui tiens le compte de nos jours; Ton regard s’étend aux cités et aux campagnes; Tu dénombres notre bien et connais nos souffrances, ah, accorde-nous et l’un et des autres, finalement ce que ta sagesse désire, selon la miséricorde à laquelle tu es enclin.
Ach! deine Hand, dein Segen muß allein das A und O, der Anfang und das Ende sein. Das Leben trägest du in deiner Hand, und unsre Tage sind bei dir geschrieben; Dein Auge steht auf Stadt und Land; Du zählest unser Wohl und kennest unser Leiden, Ach! gib von beiden, was deine Weisheit will, worzu dich dein Erbarmen angetrieben.
4. Instruments :
Air de Ténor
Violoncelle piccolo solo, Continuo
De même que tu donnes la véritable paix en partage à notre corps et à notre état, accorde donc à notre âme ta parole dispensatrice de béatitude. Si ce salut nous est prodigué, alors nous sommes bénis ici-bas et serons là-haut tes élus.
Woferne du den edlen Frieden vor unsern Leib und Stand beschieden, so laß der Seele doch dein selig machend Wort. Wenn uns dies Heil begegnet, so sind wir hier gesegnet und Auserwählte dort!
5. Instruments :
Récitatif à la Basse et (Choeur)
Continuo
Mais comme l’ennemi, à notre détriment, veille jour et nuit à détruire notre quiétude veuille exaucer, ô Seigneur Dieu, la prière que nous prononçons dans cette sainte assemblée: (Que Satan soit foulé à nos pieds! )Ainsi demeurerons-nous, pour ta gloire, ton peuple élu et pouvons également, après la croix et les souffrances, quitter ce monde pour accéder à la splendeur éternelle.
Doch weil der Feind bei Tag und Nacht zu unserm Schaden wacht und unsre Ruhe will verstören, so wollest du, o Herze Gott, erhören, wenn wir in heiliger Gemeine beten: (Den Satan unter unsre Füße treten). So bleiben wir zu deinem Ruhm dein auserwähltes Eigentum und können auch nach Kreuz und Leiden zur Herrlichkeit von hinnen scheiden.
6. Instruments :
Choral final
Trompette I-III, Timbales, Hautbois I-III, Violon I/II, Viole, Continuo
A toi seul est l’honneur, à toi seul est la gloire, enseigne-nous la patience sous la croix. Régis tous nos actes, jusqu’à ce que nous quittions heureux ce bas-monde pour le royaume des cieux éternels, pour la paix et les joies véritables, semblables aux saints de Dieu. En attendant, fais avec nous tous comme il te plaira! Voilà ce que chante aujourd’hui avec conviction la légion des fidèles chrétiens qui désirent des lèvres de leurs coeurs une nouvelle année bénie.
Dein ist allein die Ehre, dein ist allein der Ruhm; Geduld im Kreuz uns lehre, regier all unser Tun, bis wir fröhlich abscheiden ins ewig Himmelreich, zu wahrem Fried und Freude, den Heilgen Gottes gleich. Indes machs mit uns allen nach deinem Wohlgefallen: Solchs singet heut ohn Scherzen die christgläubige Schar und wünscht mit Mund und Herzen ein seligs neues Jahr.