clef de sol
Cantate : BWV 183
Ils vous excluront des synagogues...
Sie werden euch in den Bann tun ...
Distribution :
Solistes: Soprano Alto Ténor Basse, Choeur: S A T B, Hautbois d’amour I/II, Hautbois da caccia I/II, Violon I/II, Viole, Violoncelle piccolo, Continuo
Date :
13 mai 1725
Texte :
Christiane Mariane von Ziegler 1728; 1: Jean 16,2; 2: Paul Gerhardt 1653
Occasion :
Exaudi Jean 15,26-16,4 Discours d’adieux ,envoi du consolateur
1. Instruments :
Récitatif à la Basse
Hautbois d’amour I/II, Hautbois da caccia I/II, Continuo
Ils vous excluront des synagogues et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.
Sie werden euch in den Bann tun, es kömmt aber die Zeit, daß, wer euch tötet, wird meinen, er tue Gott einen Dienst daran.
2. Instruments :
Air de Ténor
Violoncelle piccolo solo, Continuo
Je ne crains pas les terreurs de la mort. Je n’en souffre pas vraiment. Car le bras protecteur de Jésus me recouvrira, je le suis volontiers et délibérément. Si vous ne voulez pas me laisser ma vie et croyez en me l’ôtant rendre service à Dieu, il saura lui même vous en récompenser, très bien, restons en là.
Ich fürchte nicht des Todes Schrecken, ich scheue ganz kein Ungemach. Denn Jesus’ Schutzarm wird mich decken, ich folge gern und willig nach; Wollt ihr nicht meines Lebens schonen und glaubt, Gott einen Dienst zu tun, er soll euch selber noch belohnen, wohlan, es mag dabei beruhn.
3. Instruments :
Récitatif à l’ Alto
Hautbois d’amour I/II, Hautboisda caccia I/II, Violon I/II, Viole, Continuo
Je suis prêt à donner mon sang et ma pauvre vie pour toi, mon Sauveur car toute ma personne doit t’être consacrée ; Je suis sur que ton Esprit restera près de moi prévoyant qu’il puisse m’arriver tant de malheurs.
Ich bin bereit, mein Blut und armes Leben vor dich, mein Heiland, hinzugeben, mein ganzer Mensch soll dir gewidmet sein; Ich tröste mich, dein Geist wird bei mir stehen, gesetzt, es sollte mir vielleicht zuviel geschehen.
4. Instruments :
Air de Soprano
Hautbois da caccia à l’unisson, Violon I/II, Viole, Continuo
Grand consolateur, Esprit-Saint, toi qui me montre le chemin où je dois marcher, aide ma faiblesse en me suppléant, car de moi-même je ne sais pas te prier et je sais que tu ne te soucies que de mon bien.
Höchster Tröster, Heilger Geist, der du mir die Wege weist, darauf ich wandeln soll, hilf meine Schwachheit mit vertreten, denn von mir selbst kann ich nicht beten, ich weiß, du sorgest vor mein Wohl!
5. Instruments :
Choral final
HautboisI/II et Violon I avec Soprano, Hautbois da caccia I et Violon II avec Alto, Hautbois da caccia II et Viole avec Ténor, Continuo
Tu es un Esprit qui nous apprend comment nous devons prier correctement; ta prière sera entendue, tes chants sonnent justes. Ils montent aux cieux, ils montent et ne cessent pas jusqu’à ce qu’il t’ait aidé, lui seul est ton secours.
Du bist ein Geist, der lehret, wie man recht beten soll; Dein Beten wird erhöret, dein Singen klinget wohl. Es steigt zum Himmel an, es steigt und läßt nicht abe, bis der geholfen habe, der allein helfen kann.