clef de sol
Cantate : BWV 171
Dieu, ta renommée, comme ton nom....
Gott, wie dein Name, so ist auch dein Ruhm...
Distribution :
Solistes: Soprano Alto Ténor Basse, Chœur: S A T B, Trompette I-III, Timbales, HautboisI/II, Violon I/II, Viole, Continuo
Date :
1 er janvier 1729
Texte :
Christian Friedrich Henrici (Picander) 1728; 1: Psaume 48,11; 6: Johannes Herman 1593
Occasion :
Nouvel an Luc 2,21: Quand le huitième jour fut accompli, il fut circoncis et fut appelé Jésus, du nom indiqué par l’ange avant sa conception.
1. Instruments :
Choeur d’entrée
Trompette I-III, Timbales, HautboisI/II, Violon I/II, Viole, Continuo
Dieu, ta renommée, comme ton nom retentit aux extrémités du monde.
Gott, wie dein Name, so ist auch dein Ruhm bis an der Welt Ende.
2. Instruments :
Air de Ténor
Violon I/II, Continuo
Seigneur, aussi loin que les nuages puissent aller, s’étend la gloire de ton nom. Tout ce qui peut remuer des lèvres, tout ce qui possède un souffle, t’exaltera dans ta puissance.
Herr, so weit die Wolken gehen, gehet deines Namens Ruhm.
Alles, was die Lippen rührt, alles, was noch Odem führt, wird dich in der Macht erhöhen.
3. Instruments :
Récitatif à l’ Alto
Continuo
Toi, doux nom de Jésus, en toi est ma paix, tu es mon réconfort sur la terre, comment pourrais-je craindre la croix ? Tu es ma forteresse et ma bannière vers lesquelles je cours quand je suis poursuivi. Tu es ma vie et ma lumière, mon honneur et ma foi, mon aide dans le danger et mon cadeau pour la nouvelle année.
Du süßer Jesus-Name du, in dir ist meine Ruh, du bist mein Trost auf Erden, wie kann denn mir im Kreuze bange werden? Du bist mein festes Schloß und mein Panier, da lauf ich hin, wenn ich verfolget bin. Du bist mein Leben und mein Licht, mein Ehre, meine Zuversicht, mein Beistand in Gefahr
und mein Geschenk zum neuen Jahr.
4. Instruments :
Air de Soprano
Violon solo, Continuo
Jésus doit être le premier nom que je prononce dans la nouvelle année ; que son nom s’épanouisse sans cesse dans ma bouche et à ma dernière heure, Jésus sera aussi mon dernier mot.
Jesus soll mein erstes Wort in dem neuen Jahre heißen. Fort und fort lacht sein Nam in meinem Munde, und in meiner letzten Stunde ist Jesus auch mein letztes Wort.
5. Instruments :
Récitatif à la Basse
HautboisI/II, Continuo
Et comme tu l’as dit, Seigneur: " tout ce que vous demanderez en mon nom, je vous l’accorderai" oui et amen ! Nous t’implorons toi qui est le sauveur du monde entier, ne nous repousse pas, garde-nous en cette nouvelle année du feu, de la peste et de la guerre ! Laisse nous faire briller ta parole, cette vive lumière avec encore plus de pureté et de force. Fais connaître à ceux qui nous gouvernent et au pays entier le salut de ta bénédiction. Donne en tout temps, bonheur et prospérité en tout lieu. Nous te le demandons en ton nom, Seigneur. A notre prière réponds, oui ! puis ajoute Amen, Amen !
Und da du, Herr, gesagt: "Bittet nur in meinem Namen, So ist alles" Ja! und Amen! So flehen wir, du Heiland aller Welt, zu dir: Verstoß uns ferner nicht, behüt uns dieses Jahr für Feuer, Pest und Kriegsgefahr! Laß uns dein Wort, das helle Licht, noch rein und lauter brennen; Gib unsrer Obrigkeit und dem gesamten Lande dein Heil des Segens zu erkennen; Gib allezeit Glück und Heil zu allem Stande. Wir bitten, Herr, in deinem Namen, sprich: ja! darzu, sprich: Amen, Amen!
6. Instruments :
Choral final
Trompette I-III, Timbales, HautboisI/II et Violon I avec Soprano, Violon II avec Alto, Viole avec Ténor, Continuo
Laisse-nous passer l’année à louer ton nom et que nous le chantions dans la communauté chrétienne. Veuille par ta main toute puissante prolonger nos jours, soutiens tes fidèles et notre patrie, dirige ta bénédiction vers nous, donne ta paix partout, apporte sans défaut ta parole sanctifiante à notre pays, fais reculer le diable ici et ailleurs !
Laß uns das Jahr vollbringen zu Lob dem Namen dein, daß wir demselben singen in der Christen Gemein. Wollst uns das Leben fristen durch dein allmächtig Hand, erhalt dein liebe Christen und unser Vaterland! Dein Segen zu uns wende, gib Fried an allem Ende, gib unverfälscht im Lande dein seligmachend Wort, die Teufel mach zuschanden hier und an allem Ort!