clef de sol
Cantate : BWV 151
Jésus mon doux réconfort,vient...
Süßer Trost, mein Jesus kömmt...
Distribution :
Solistes: S A T B, Choeur: S A T B, Flauto traverso, Oboe d’amore, Violino I/II, Viola, Continuo
Date :
27 décembre 1725
Texte :
Georg Christian Lehms 1711; 5: Nikolaus Herman 1560
Occasion :
3ème jour de la fête de Noë
1. Instruments :
Air de Soprano
Traverso, Hautbois d’amour avec Violon I, Violon II, Viola, Continuo
Jésus vient, lui, mon doux réconfort, Jésus nous est né dès maintenant ! Mon cœur et mon âme se réjouissent car mon Dieu bien-aimé m’a élu maintenant pour le ciel.
Süßer Trost, mein Jesus kömmt, Jesus wird anitzt geboren!
Herz und Seele freuet sich, denn mein liebster Gott hat mich
nun zum Himmel auserkoren.
2. Instruments :
Récitatif à la Basse
Continuo
Réjouis-toi mon cœur car maintenant disparaît la douleur qui t’opprimait depuis si longtemps: Dieu a envoyé son fils bien-aimé qui a tant de valeur pour lui. Il abandonne son trône et veut délivrer le monde entier de ses chaînes et de sa servitude. Å’uvre merveilleuse ! Dieu se fait homme et veut être sur la terre encore plus petit et plus pauvre que nous.
Erfreue dich, mein Herz, denn itzo weicht der Schmerz, der dich so lange Zeit gedrücket. Gott hat den liebsten Sohn, den er so hoch und teuer hält, auf diese Welt geschicket. Er läßt den Himmelsthron und will die ganze Welt aus ihren Sklavenketten und ihrer Dienstbarkeit erretten. O wundervolle Tat! Gott wird ein Mensch und will auf Erden
noch niedriger als wir und noch viel ärmer werden.
3. Instruments :
Air d’Alto
Hautbois d’amour, Violon I/II et Viole à l’unisson, Continuo
Je trouve ma consolation dans l’humilité de Jésus, je trouve ma richesse dans sa pauvreté. Par là-même, il ne me fait connaître que salut et bien-être dans ma triste condition. Oui, sa main merveilleuse me tressera une couronne de bénédiction.
In Jesu Demut kann ich Trost, in seiner Armut Reichtum finden. Mir macht desselben schlechter Stand nur lauter Heil und Wohl bekannt, ja, seine wundervolle Hand will mir nur Segenskränze winden.
4. Instruments :
Récitatif au Ténor
Continuo
Toi, fils précieux du Père tu m’as entrouvert le ciel et par ton abaissement tu m’as apporté la lumière de la félicité. Puisque tu as toi-même abandonné par amour pour nous la cité du Père et son trône, nous voulons alors te saisir dans nos cœurs.
Du teurer Gottessohn, nun hast du mir den Himmel aufgemacht und durch dein Niedrigsein das Licht der Seligkeit zuwege bracht. Weil du nun ganz allein des Vaters Burg und Thron aus Liebe gegen uns verlassen, so wollen wir dich auch dafür in unser Herze fassen.
5. Instruments :
Choral final
Traverso et Hautbois d’amour et Violon I avec Soprano, Violon II avec Alto, Viole avec Ténor, Continuo
Aujourd’hui il frappe à nouveau à la porte du paradis mais le chérubin ne s’y tient plus, à Dieu soit la louange, la gloire et l’honneur.
Heut schleußt er wieder auf die Tür zum schönen Paradeis, der Cherub steht nicht mehr dafür, Gott sei Lob, Ehr und Preis.